Accueil INSÉCURITÉ

Haïti-Insécurité : « Les affrontements armés à Martissant ne font que des blessés par balles », confie une source policière

233

Jointe au téléphone par la rédaction de l’agence de presse en ligne « Le Facteur Haïti », une source policière requérant l’anonymat, rejette d’un revers de main les informations laissant croire que plus de 100 personnes ont été enlevées dans la matinée du lundi 11 Octobre 2021, à Martissant.Toutefois, cette dernière avoue que plusieurs personnes qui ont été attaquées par les malfrats, sont sorties blessées par balles au moment où elles ont été rançonnées par ces derniers.En réponse, il a fallu l’intervention des forces de l’ordre à bord de véhicules blindés pour empêcher aux chauffeurs de progresser et de reprendre du même coup, le contrôle de la situation.

Le Facteur Haïti, le 11 Octobre 2021._Des bandits armés opérant à l’entrée Sud de la Capitale haïtienne, notamment à Martissant, ont attaqué de très tôt ce lundi, des membres de la population qui fréquentent cet axe routier. Par cette initiative, ils ont paralysé la circulation des véhicules, motocyclettes et piétons au niveau de la zone pour rançonner les passants

En revanche, dès le début, des agents de la police nationale d’Haïti à bord de véhicules blindés avaient été dépêchés sur les lieux afin de contrecarrer les bandits dans leurs actions et empêcher du même coup, aux conducteurs de rebrousser chemin, selon ce qu’a confié la source policière contactée par la rédaction de l’agence.Cette intervention dit-elle, a viré en affrontements entre les forces de l’ordre et les civils armés.

Haïti-Insécurité : Invasion au Sous-Commissariat de Grand-Ravine
Des policiers haïtiens à l’œuvre/ Crédit photo : Internet

En conséquence, plusieurs personnes qui empruntaient cette voie afin de vaquer à leurs occupations au Centre-Ville, sont sorties blessées par balles, regrette cette source policière.Les victimes ont été conduites à l’hôpital afin de recevoir les soins que leurs cas nécessitent. Elle a aussi précisé qu’il y a des blessés de manière voilée dans les rangs des bandits.

Par ailleurs, l’information laissant croire qu’une centaine de personnes ont été kidnappées ce lundi matin a Martissant, est révélée « fausse », a déclaré notre source, arguant qu’aucune déclaration officielle des proches d’aucune victime n’a été faite et les chiffres avancés n’ont pas été vérifiés ni confirmés, a-t-elle fait savoir

« À date, aucune plainte autour des cas de kidnapping n’a été déposée », a conclu la source.

Le Facteur Haïti (LFH)