Accueil SÉCURITÉ

États-Unis : Un Député souhaite un « front militaire ou policier » pour libérer sans rançon les missionnaires enlevés en Haïti

471

Les gang « 400 Mawozo » opérant à Croix-des Bouquets sont accusés d’avoir kidnappé le samedi 16 octobre 2021, dans la Commune de Ganthier, une groupe de missionnaires étrangers composé de 16 américains et un canadien de « Christian Aid Ministries ».Ces ressortissants étrangers ont été victimes au moment où ils revenaient d’un orpelinat dans la zone.En réaction, un Député américain dit opter une une intervention militaire ou policière afin de libérer sans rançon les personnes enlevées, rapportent plusieurs médias américains dont « CNN et The Sudnet Morning Herald ».

Le Facteur Haïti, le 17 Octobre 2021._Un congresman américain conseille au Gouvernement auquel il appartient de miser sur un « front militaire ou policier » aux fins de permettre aux 16 missionnaires américains et un canadien séquestrés par le gang « 400 mawozo » de la Croix-des-Bouquets de recouvrer leur liberté.

Il répond au nom de nom d’Adam Kinzinger, Député de l’Illinois Il s’est prononcé autour de ces rapts lors de son intervention dans les colonnes du média local « CNN » et The Sudney Morning Herald ».

États-Unis : Un Député souhaite un "front militaire ou policier" pour libérer sans rançon les missionnaires enlevés en Haïti
Le Député Américain Adam Kinzinger/ Photo : Internet

Selon ce qu’a rapporté les journaux américains, le parlementaire, également membre de la commission des affaires étrangères de la Chambre des Représentants a déclaré que les autorités américaines ont pour devoir de chercher à négocier afin que les otages soient libérés sans verser de rançon aux ravisseurs.

Dans le cas contraire, les autorités doivent les répérer et opter pour un « front militaire ou un front policier » pour faculiter la libération de tous les membres de la délégation, a t-il souhaité.

États-Unis : Un Député souhaite un "front militaire ou policier" pour libérer sans rançon les missionnaires enlevés en Haïti

En attendant cette intervention musclée dont souhaite cet élu américain, le média étranger « TV5 Monde » dit confirmer l’arrivée des agents de la FBI au pays dans le cadre de cette affaire de kidnapping.

Le Facteur Haïti (LFH)