Accueil INSÉCURITÉ

Haïti : Fin des 3 journées de grève contre l’insécurité et la rareté de carburant

181

Le syndicaliste Jacques Anderson Desroches confirme ce mercredi 27 Octobre 2021, la fin des trois (3) jours de grève générale lancés lundi à travers les 10 départements du pays. Une initiative qui avait pour objectif de forcer l’État à assumer ses responsabilités face au climat d’insécurité qui sévit dans le pays ainsi que la rareté de carburant qui y persiste.

Le Facteur Haïti, le 27 Octobre 2022._Après trois (3) jours de paralysie totale des activités commerciales, scolaires et de transport en commun, entre autres, à cause des 3 jours de grève des associations syndicales contre l’insécurité et la pénurie de carburant en Haïti, la vie va reprendre ses droits à travers le pays.

La reprise va être rendue possible suite à l’annonce de la levée de la grève faite ce mercredi par le syndicaliste Jacques Anderson Desroches.

Haïti : Levée de la grève
Vue partielle d’une rue de Port-au-Prince lors de la 2ème journée de grève du mardi 26 Octobre 2021/ Crédit : Kervens Lagagneur/ LE FACTEUR HAÏTI

Il a aussi précisé qu’il s’agit d’une décision planifiée par tous les membres des associations syndicales grévistes des 10 département d’Haïti.

Toutefois, les syndicalistes envisagent de lancer un nouveau mot d’ordre de grève sur Haïti à partir du mercredi 3 novembre 2021 si rien n’est fait du côté des autorités étatiques haïtiennes par rapport aux revendications pour lesquelles ils avaient lancé les deux précédentes grèves.

Haïti : Fin des 3 journées de grève contre l'insécurité et la rareté de carburant
Des rues désertes à Port-au-Prince, à cause de la grève générale des associations syndicales/ Crédit : Kervens Légagneur

À rappeler que malgré la tenue des deux semaines de grève, la question de pénurie de carburant reste et demeure un défi pour le gouvernement affaibli par la puissance des gangs.

Le Facteur Haïti (LFH)