Accueil DROITS HUMAINS

Haïti-Justice : Bilan trimestriel du projet « Clinique juridique » lancé par le Barreau de Port-au-Prince

381

Le Barreau de Port-au-Prince a lancé le 20 Août dernier avec le support financier du programme des Nations-Unies pour le développement (PNUD), le Projet « Clinique Juridique » dont l’objectif est de former et d’offrir des consultations gratuites à des personnes vulnérables de la population relevant de certaines zones précaires de la juridiction du Tribunal de Première Instance (TPI) de Port-au-prince et qui n’ont pas accès à une assistance juridique de qualité.Trois mois après, neuf (9) cliniques juridiques ont été réalisées pour 540 bénéficiaires, alors que 252 consultations sont offertes, selon le coordonnateur Me Chinel PHILEMOND.

Le Facteur Haïti, le 16 Novembre 2021._ Dans l’objectif de former des juristes compétents et professionnels pour offrir des consultations gratuites à des personnes vulnérables de la population relevant de certaines zones précaires de la juridiction du TPI de Port-au-prince, qui n’ont pas accès à une assistance juridique de qualité, le Barreau de Port-au-Prince a lancé en Août dernier le projet « Clinique Juridique.

Cette initiative a bénéficié du financement du programme des Nations-Unies pour le développement (PNUD), selon le Coordonnateur Me Chinel PHILEMOND.

Selon ses dires, cette population vulnérable est constituée de toute personne qui en raison de sa situation économiquement et financièrement précaire, a besoin d’aide et de protection spéciale notamment les vieillards, les femmes, les mineurs et les personnes handicapées, entre autres.

Haïti-Justice : Bilan trimestriel du projet "Clinique juridique" lancé par le Barreau de Port-au-Prince

Par cette initiative, le Barreau aura aussi à intervenir dans les Universités, les écoles et autres institutions désignées au cours de l’exécution du projet, poursuit Me Philemond, arguant que cette promotion du Droit visera à éduquer la population ciblée sur certaines notions juridiques et initier une prise de conscience des droits qui leur sont reconnus tout en insistant sur les devoirs qui leur incombent.

Lors d’une interview accordée ce mardi 16 novembre à la rédaction de l’agence, l’Avocat dresse le bilan des activités réalisé depuis le coup d’envoi dudit projet jusqu’au mois d’Octobre 2021.Selon le responsable, depuis le lancement du projet le 20 août dernier jusqu’au mois d’octobre 2021, neuf (9) cliniques juridiques ont été réalisées pour 540 bénéficiaires.

Au terme des séances de formation déroulées sur certains concepts juridiques clés, 252 consultations ont été offertes gratuitement, a déclaré l’avocat lors de cet entretien téléphonique.

Haïti-Justice : Bilan trimestriel du projet "Clinique juridique" lancé par le Barreau de Port-au-Prince

Préoccupé par la situation de cette catégorie de personnes, Me Chinel Philemond plaide en faveur de la promotion et la vulgarisation de ce projet « Clinique Juridique » à travers des causeries éducatives dans les établissements désignés, des débats télévisés et à la radio, entre autres autres.

Lancé le 20 août dernier, le projet durera six (6) mois et prendra fin en Janvier 2022, rappelle le Coordonnateur, en guise de conclusion, invitant du même coup, toutes les personnes vulnérables que cela intéresse d’entrer en contact avec le Barreau de Port-au-prince : (+509) 2227-5582/ 46846606

 

Le Facteur Haïti (LFH)