Accueil SÉCURITÉ

Haïti-Rareté de Carburant : Propositions du CNSCA pour faciliter la distribution des produits pétroliers dans les stations-services

176

Le Conseil National de la Société Civile Ayitienne (CNSCA) a fait des propositions aux autorités gouvernementales haïtiennes afin de faciliter l’approvisionnement des pompes à essence.Des recommandations qui, selon cette structure, apporteront une solution à la rareté de carburant à laquelle le pays fait face.

Le Facteur Haïti, le 17 Octobre 2021._Dans une note d’information, le Conseil National de la Société Civile Ayitienne (CNSCA) dit saluer la décision prise par le gouvernement, la Police Nationale d’Haïti et les secteurs impliqués dans la chaîne de distribution des produits pétroliers pour alimenter toutes les pompes à travers les dix départements géographiques du pays.

Aussi, il dit féliciter tous ces acteurs qui ont compris que le pays ne pouvait plus continuer dans ces conditions agonisantes. Cependant, nonobstant la remise en branle du processus d’approvisionnement des pompes en vue de passer un trait sur cette pénurie du carburant qui a paralysé toutes les sphères d’activités du pays pendant plusieurs semaines.

Cette entité sociale persiste et signe que le travail est loin d’être terminé et appel les autorités haïtiennes à prendre des mesures appropriées en vue de trouver une meilleure formule dans la distribution de l’essence dans les pompes.

Haïti-Rareté de Carburant : Propositions du CNSCA pour faciliter la distribution des produits pétroliers dans les stations-services

De ce fait, le CNSCA invite le gouvernement haïtien, la Secrétairie d’État à la sécurité publique, la Police Nationale d’Haïti, l’Action Civique, les Propriétaires des stations-services ainsi que tous les acteurs impliqués dans la chaîne de distribution de ce produit vital à travailler conjointement sur ce plan qui consiste entre autres, à établir un périmètre de sécurité aux alentours des pompes pour garantir la sécurité des pompistes et des consommateurs, faciliter de manière efficace la vente de l’essence tout en faisant respecter le prix normal fixé par l’État, déployer des inspecteurs du Ministère du Commerce et de l’Industrie (MCI) sur toute l’étendue du territoire national accompagnés des Agents de la Police Nationale (PNH) pour veiller à l’exécution de cette mesure et de bâtir un horaire pour éviter les embouteillages dans les pompes qui, trop souvent, occasionnent des bagarres et coûtent la vie à des citoyens.

Haïti-Rareté de Carburant : Propositions du CNSCA pour faciliter la distribution des produits pétroliers dans les stations-services

À cet effet, le Conseil National de la Société Civile Ayitienne (CNSCA) exhorte les autorités haïtiennes à se concentrer sur l’élaboration d’un horaire de vente du carburant dans les stations-service pour éviter tout embouteillage. Ainsi, il propose un horaire en trois moments dans la journée.

D’abord, dans le premier moment et dans les premières heures d’ouverture, les pompistes recevront seulement les chauffeurs de transport en commun en vue de faciliter le gros de la population. Ensuite, les écoliers, les étudiants, les travailleurs, les petits marchands, les ouvriers et toutes les personnes utilisant ce moyen de transport pour pouvoir vaquer librement à leur occupation.

Et enfin, les pompes serviront seulement les véhicules privés et enfin, les pompes pourront recevoir les motards et/ les chauffeurs de taxi moto pour faire le plein.

Haïti-Rareté de Carburant : Propositions du CNSCA pour faciliter la distribution des produits pétroliers dans les stations-services

Le Conseil National de la Société Civile Ayitienne, en guise de conclusion, pense que ces mesures peuvent aider les pompistes en particulier et les propriétaires des pompes en général, à travailler plus facilement et à rendre beaucoup plus aisément la tâche de la Police en permettant à chacun de faire le plein dans de meilleures conditions sans se faire bousculer car l’affluence de gens qui s’engouffrent dans les pompes rendent difficile la vente de carburant que certains citoyens de mauvaise foi utilisent pour créer le marché noir.

« Il faut donc finir avec cette histoire de gallons jaunes qui symbolise l’assassinat du peuple par le prix exorbitant du carburant », souhaite t-il.

Le Facteur Haïti (LFH)