Accueil SOCIÉTÉ

Haïti : Tenue de deux journées d’assises à l’Arcahaie

113

Le Comité central du Bicentenaire ainsi que la Commission baptisée « Chita pale 200 zan » ont organisé les 16 et 17 Novembre 2021, à l’Arcahaie, deux journées d’assises regroupant tous les secteurs de la Commune. À travers ces deux jours, les participants ont mis l’accent sur les différents problèmes qui rongent la Ville. À cet effet, les propositions faites ont été remises le vendredi 18 novembre 2021, aux responsables desdites structures lors de la cérémonie de clôture.

Le Facteur Haïti, le 18 novembre 2021._Un mois après avoir commémoré le 17 Octobre 2021, les 200 ans de l’Arcahaie en tant que Commune, les membres du Comité central du Bicentenaire et ceux de la Commission connue sous l’appellation « Chita pale 200 zan », ont organisé les 16 et 17 Novembre, deux journées d’assises sur la situation de ladite Commune.

Durant cette période, les archelois et archeloises ont échangé sur les problèmes d’ordre social, éducatif, sanitaire et économique, entre autres, de leur ville.

Après les avoirs débattus, ils ont pour mission de faire des propositions communes comme alternatives utiles aux comités des structures précitées afin de jeter les bases du développement de la ville sur les deux prochaines décénies.

Haïti-Société : Tenue d'assises à l'Arcahaie
Le bâtiment logeant la Paroisse de l’Arcahaie, Commune du département de l’Ouest d’Haïti

Pour clôturer ces deux journées d’assises, une messe d’action de grâce à été chantée tôt à la Paroisse Saint-Pierre de le Cité du Drapeau.Elle a été présidée par le Révérend père Léonel Saint-Lot. Dans son message, il appelle le peuple archelois à la conscience patriotique et citoyenne pour mettre la Commune et le pays toute entier sur le rail du développement.

Le célébrant principal a profité de l’occasion pour inviter le peuple archelois à cultiter l’union, la paix et la fraternité afin d’aboutir à un franc dialogue national.Cela dit-il, devrait faciliter un changement acté sur la justice sociale, la sécurité et l’État de droit en Haïti, entre autres.

Finie la messe, place au dépôt d’une gerbe de fleurs aux pieds du Monument Jean-Jacques Dessalines et aux assises pour la restitution des rapports sur les propositions faites par les secteurs aux organisateurs sur les termes clés débattus.

Haïti : Tenue de deux journées d'assises à l'Arcahaie
À droite, Jean François Tristant, Curé de la Paroisse de l’Arcahaie, au Milieu, la Présidente de l’Administration communale de la ville et enfin, à gauche, Frantz Casséus, Coordonnateur des assises

Dans son allocution, la présidente de l’administration communale de l’Arcahaie Guerrier Revange Gitanie a salué la création du Comité Central du Bicentenaire qui a travaillé avec la Commission baptisée « Chita pale 200 zan » afin d’accueillir les revendications des fils et filles de la Commune.

De son côté, le Curé de la Paroisse, Jean François Tristant a déclaré que le Comité milite pour une amélioration de la qualité d’éducation enseignée dans la ville.

Haïti : Tenue de deux journées d'assises à l'Arcahaie

Il plaide pour une meilleure prise en charge des enseignants ainsi que les élèves, ajoutant la structuration des établissements scolaires.

Quand au Coordonnateur, Frantz Casséus, il a exprimé sa satisfaction suite à la tenue de ces deux journées d’assises qui dit-il, auront des retombées positives en faveur de la Commune de l’Acahaie.

Haïti : Tenue de deux journées d'assises à l'Arcahaie
Des participants archelois aux deux journées d’assises

Ce dernier dit souhaiter que le Comité sortira avec des propositions communes qui, en cas d’utilité, devront être soumises à des experts dans chaque domaine afin de les évaluer puis les soumettre haut plus hautes instances du pays.

Le Facteur Haïti (LFH)