Accueil INSÉCURITÉ

Haïti-Kidnapping : Le gang « 400 mawozo » libère 2 des 17 missionnaires

455

Selon un communiqué de presse émanant de la Mission religieuse du nom de « Christian Aid Minstries » basée aux États-Unis, deux (2) des 16 missionnaires américains et un (1) canadien enlevés à Ganthier le 16 octobre dernier, ont été libérés. Toutefois, leurs identités ne sont pas révélées dans la note.

Le Facteur Haïti, le 21 Novembre 2021._ Le gang « 400 mawozo » opérant à Croix-des-Bouquets a enlevé le 16 octobre 2021, à Ganthier, Commune du département de l’Ouest d’Haïti, 17 missionnaires dont 16 de nationalité américaine et un canadien qui revenaient d’un orphelinat.

En échange de leur libération, le gang en question a exigé 17 millions de dollars américains à raison d’un million par personne. Un mois après, ces ressortissants étrangers sont toujours séquestrés car les États-Unis n’entendent pas payer cette rançon et priorisent des interventions militaires.

Cependant, deux parmi eux ont recouvré leur liberté le dimanche 21 novembre 2021, Selon un communiqué de presse émanant de la Mission religieuse du nom de « Christian Aid Minstries ».

Haïti-Kidnapping : Le gang "400 mawozo" libère 2 des 17 missionnaires

 

L’instance en question est en mesure de signaler que les deux personnes sont en sécurité, de bonne humeur et sont pris en charge, peut-on en lire sur son site officiel.

Lisez l’intégralité de la note de Christian Aid Minstries

https://christianaidministries.org/updates/haiti-staff-abduction/

Mise à jour sur l’enlèvement en Haïti

21 novembre 2021

Nous avons appris que deux des otages en Haïti ont été libérés. Nous louons Dieu pour cela ! Seules des informations limitées peuvent être fournies, mais nous sommes en mesure de signaler que les deux otages qui ont été libérés sont en sécurité, de bonne humeur et sont pris en charge.

Nous ne pouvons pas fournir ou confirmer les noms des personnes libérées, les raisons de leur libération, leur origine ou leur emplacement actuel. Nous demandons à ceux qui ont des informations plus précises sur la libération et les personnes impliquées de protéger ces informations.

Nous vous encourageons à continuer de prier pour la résolution complète de cette situation. Alors que nous nous réjouissons de cette libération, nos pensées vont aux quinze personnes qui sont toujours détenues. Continuez à soulever les otages restants devant le Seigneur.
« Grand est le Seigneur, et grandement digne de louange ; et sa grandeur est insondable » (Psaume 145 :3).

Haïti-Kidnapping : Le gang "400 mawozo" libère 2 des 17 missionnaires

 

« Maintenant, à Celui qui est capable de faire infiniment au-dessus de tout ce que nous demandons ou pensons, selon la puissance qui agit en nous, à Lui soit la gloire dans l’église par Jésus-Christ à toutes les générations, pour toujours et à jamais.

Amen » (Éphésiens 3:20-21).
Nous aimerions partager avec vous une chanson qui a été écrite le 4 novembre. L’auteur-compositeur a dédié cette chanson à Jésus-Christ, aux missionnaires captifs en Haïti et à leurs familles.

 

Le Facteur Haïti (LFH)