Accueil INSÉCURITÉ

Port-au-Prince : Pneus enflammés à la rue Capois en signe de protestation contre le kidnapping de 4 personnes

384

Un groupe d’individus ont dressé dans la journée du mercredi 24 novembre 2021, des pneus enflammés à la rue Capois, (Port-au-Prince), en signe de protestation contre l’enlèvement mardi soir, dans la zone précitée, d’au moins 4 personnes.Il s’agit de James Philistin, frère aîné du journaliste Marc Guerson Philistin accompagné de trois autres.Par ce mouvement, les protestataires réclament la libération sans conditions et dans un bref délai des otages.

Le Facteur Haïti, le 24 Novembre 2021._Des individus non identifiés ont enlevé mardi soir à Port-au-Prince, plus précisément à la rue Capois, pas moins de quatre (4) personnes dont un frère du journaliste Marc Guerson Philistin.

Selon les informations disponibles, les ravisseurs ont exigé 5 millions de dollars américains pour les relâcher.

Port-au-Prince : Pneus enflammés à la rue Capois en signe de protestation contre le kidnapping de 4 personnes

En signe de protestation contre ce rapt collectif, un groupe de personnes ont protesté en milieu de journée dans la zone pour dénoncer l’action posée par des individus.

En guise d’illustration, les protestataires ont érigé des pneus enflammés le long des rues pour manifester leur mécontentement.

En colère, ces derniers, réclament la libération sans conditions et dans un bref délai des personnes séquestrées.

Port-au-Prince : Pneus enflammés à la rue Capois en signe de protestation contre le kidnapping de 4 personnes

Ils disent entendre bloquer la zone jusqu’à nouvel ordre si les kidnappeurs n’écoutent pas leurs cris.

Aussi faut-il mentionner que ce mouvement a paralysé pendant plusieurs heures, la circulation des automobiles ainsi que les activités commerciales à la rue Capois.

Le Facteur Haïti (LFH)