Accueil ACTUALITÉS

2ème anniversaire de l’assassinat de Jovenel Moïse : MFC formule ses propositions à la famille du défunt

294
Cérémonie d'hommage en faveur de Jovenel Moïse/ Crédit photo : AP

Hier vendredi 7 juillet 2023, a ramené la commémoration du deuxième anniversaire de l’assassinat de l’ancien président Jovenel Moïse. Pour l’occasion Steve M. Colin du « Ministè Fanmi Colin » a salué avec autorité familiale comme première institution de l’humanité, le public.

LE FACTEUR HAÏTI, le 8 Juillet 2023._ Il se dit honoré en tant qu’ambassadeur de « Ministè Fanmi Colin » et a présenté un message public à l’occasion des deux ans de l’assassinat du 58e Président de la République d’Haïti.

Au fait, la famille de S.E.M. Jovenel MOÏSE, est la première concernée par ce message qui est résumé en trois points.

D’abord, il rappelle que la justice humaine n’est pas la Justice du Royaume de YHWH. Sur le Plan Spirituel, Haïti est la matrice du monde. Le 7 juillet 2021 symbolise la mort spirituelle de 12 millions d’Haïtiens.

En outre, il précise que la Famille Présidentielle a l’obligation de donner au premier petit-fils de Jovenel MOÏSE, le nom de DESSALINES SALNAVE LECONTE SAM MOÏSE, qui est une combinaison de 5 Signatures de Présidents d’Haïti assassinés sauvagement au pouvoir.

Avec tous les droits légaux, cet enfant aura pour mission de dupliquer ces 5 signatures aux 4 coins du pays.

Silence éternel réclamé pour tous ceux qui viennent de la famille de la lignée généalogique du 58ème Président haïtien, S.E.M. Jovenel MOÏSE. Pour les postes électifs, nominatifs et autres formes d’avantages dans la fonction publique, c’est fini pour cette famille.

Il l’appelle à tenir la promesse du président Jovenel Moïse faite au mois d’octobre 2017 où il a donné trois mois de son salaire et les frais comme contribution pour la reconstruction du Palais National.

Il faut rappeler que Steve M. Colin avait déjà fait don de 10 mille gourdes dans le cadre du projet de la reconstruction du Palais National et a offert un tableau historique audit Palais.

LE FACTEUR HAÏTI (LFH)