Accueil JUSTICE

Accusé de détournement de biens publics : Lambert était au Parquet pour éclaircir son cas

Joseph Lambert, ancien Sénateur du Sud'Est

L’ancien Sénateur Joseph Lambert était au Parquet de Port-au-Prince le vendredi 1er Décembre 2023. Il s’y était rendu afin de répondre aux questions du Commissaire du Gouvernement, Me Edler Guillaume sur les accusations de détournement de biens publics dont il est l’objet, selon le rapport d’enquête de l’Unité de Lutte Contre la Corruption (ULCC).

LE FACTEUR HAÏTI, le 1er Décembre 2023._L’Unité de Lutte Contre la Corruption (ULCC), dans son rapport d’enquête sur la gestion d’anciens Parlementaires, a épinglé Joseph Lambert pour avoir détourné 4 véhicules de l’État.

Ces rapports éclaboussant de nombreuses personnalités ont été transmis au Parquet de Port-au-Prince pour les suites judiciaires.

Dès réception, le chef du Parquet de la Capitale a invité certaines parmi elles pour y être auditionnées autour des faits qui leur sont reprochés.

Ce vendredi 1er Décembre 2023, a été le tour de l’ancien Sénateur du Sud’Est, Joseph Lambert. En effet, comme il l’avait annoncé, l’ancien Président de l’Assemblée Nationale a répondu à la conviction du Parquet pour éclaircir son cas.

Accusé de détournement de biens publics : Lambert était au Parquet pour éclaircir son cas
Arrivée de l’ancien Sénateur Joseph Lambert au Parquet de Port-au-Prince

À son arrivée sur la cour du Parquet , l’accusé a déclaré au micro de la presse que tout lui va bien.

Après son audition par le Commissaire du Gouvernement près le Tribunal de Première Instance de Port-au-Prince, Me Edler Guillaume, « l’Animal Politique » confirme avoir soumis au chef de la poursuite pénale tous les documents prouvant et illustrant des récentes déclarations concernant les véhicules dont parle l’ULCC.

Lire aussi  Haïti : Descente de l'ULCC au sein du SNGRS, le Directeur Général Germain Paulemond apporte des précisions

Lambert qui se dit blanc comme la neige, se dit prêt à répondre aux questions du juge qui sera chargé d’instruire son dossier.

Accusé de détournement de biens publics : Lambert était au Parquet pour éclaircir son cas
L’ancien Parlementaire et ses Avocats se dirigeaient vers le bureau du Commissaire du Gouvernement, Me Edler Guillaume

Avant de se rendre au Parquet, Joseph Lambert, selon Radio Télé Métronome, avait donné un jour franc à la Direction Générale des Impôts (DGI) et le Sénat de la République pour démentir ou confirmer les révélations faites par l’ULCC.

L’ancien Sénateur a même menacé de poursuivre en justice le responsbale logistique du Sénat Jean Emmanuel Casseus et sa Secrétaire Générale Nelly V. Boyer s’ils ont validé les écrits de l’Unité de Lutte Contre la Corruption.

LE FACTEUR HAÏTI (LFH)