Accueil SÉCURITÉ

Affrontements armés à Croix-des-Bouquets : Des familles se réfugient sur la place publique de Clercine

873

À Croix-des-Bouquets, les membres de gangs « 400 mawozo et Chiens Méchants » s’affrontent depuis environ quatre (4) jours pour le contrôle de terriroire.Une guerre qui pousse certaines familles à fuir leurs maisons pour ses réfugier sur la place publique de Clercine.Entre temps, les 400 mawozo sont accusés d’incendier des cadavres présentés comme ceux des membres des Chiens Méchants.

LE FACTEUR HAÏTI, le 26 Avril 2022._Plusieurs familles vivant dans différentes zones de Croix-des-Bouquets ont abandonné leurs maisons pour se réfugier sur la place publique de Clercine, à Tabarre. Des femmes enceintes, celles accompagnées de leurs enfants ainsi que des vieillards, entre autres, s’y abritent pour sauver leur peau des griffes de gangs.

Leur fuite fait suite aux affrontements armés déclenchés depuis plusieurs jours entre les gangs 400 mawozo et Chiens Méchants ». Par cette nouvelle bataille armée, la bande à « lanmò 100 jou » part à la conquête d’une portion de territoire par les « Chiens Méchants ».

Affrontements armés à Croix-des-Bouquets : Des familles se réfugient sur la place publique de Clercine

De très tôt ce mardi, des hommes lourdement armés ont été vus à travers les rues. Aussi, des détonations sont entendues.Donc, la panique y règne, selon les informations rapportées à l’agence par un habitant.

« Les rues sont assiégées ce mardi matin. Aucune issue n’est à envissager. Les gangs occupent les rues », se désole cet habitant.

Une vidéo parvenue à la rédaction de l’agence montre les cadavres de plusieurs personnes sous les flammes. Ces dernières seraient membres du gang Chiens Méchants.

LE FACTEUR HAÏTI (LFH)