Accueil SÉCURITÉ

Afghanistan : Les États-Unis abattent le successeur d’Oussama Ben Laden à Kaboul

650

Ayman al Zawahiri, chef d’Al-Qaïda qui avait succédé à Oussama Ben Laden a été tué le dimanche 31 juillet 2022, suite à une attaque orchestré contre lui par les États-Unis.C’est le président américain, Joe Biden qui a confirmé la nouvelle de sa mort ce lundi 1er Août 2022.*_

LE FACTEUR HAÏTI, le 1er Août 2022._Les États-Unis mettent fin au règne d’Ayman al Zawahiri, chef d’Al Qaïda et successeur du terroriste, Oussama Be Laden, selon les confirmations du président de la République étoilée, Joe Biden.

Selon Joe Biden, le gouvernement américain l’a abattu sur ses ordres au cours d’une opération anti-terroriste menée dimanche par un drone à Kaboul, en Afghanistan.

« La justice a été rendue et que le monde ne devrait plus craindre ce monstre », a t-il déclaré.

USA- Justice : Joe Biden menacé de mort
Le président américain Joe Biden/ Crédit photo : La presse.ca

Lors de cette sortie médiatique à la télévision, le président américain en a profité pour s’adresser à tous ceux dans le monde qui prennent le malin plaisir de nuire aux États-Unis.

Biden les a assurés que son pays restera toujours vigilant et prêt à agir lorsqu’il s’agira de défendre la sécurité des citoyens américains.

Le chef d’Al Qaïda qui résidait dans une maison à Kaboul, Capitale d’Afghanistan, a été tué à l’aide d’un drone, dans la matinée du dimanche au moment où il se trouvait sur le balcon de la maison ben question.

Afghanistan : Les États-Unis abattent le successeur d'Oussama Ben Laden à Kaboul

Il est la seule victime dans l’opération après plusieurs semaines de réunion entre Joe Bien avec ses dirigeants militaires et du renseignement à qui, il a donné l’odre de passer à l’action contre Ayman al Zawahiri

L’appareil lui a tiré deux missiles Hellfire pour lui enlever la vie, rapportent plusieurs médias américains.

LE FACTEUR HAÏTI (LFH)