Accueil ACTUALITÉS

Ajustement des prix des produits pétroliers : « ANN KANPE » encourage les mobilisations populaires

536

La structure « ANN KANPE » dit appuyer sans réserve, les mouvements populaires visant à contrecarrer la mauvaise gouvernance du Premier Ministre defacto, le Dr Ariel Henry. Pour soutenir sa position, « ANN KANPE » se réfère à la décision du chef du gouvernement d’augmenter les prix des produits pétroliers, impactant ainsi les conditions de vie de la population haïtienne.

LE FACTEUR HAÏTI, le 17 septembre 2022._Des mobilisations populaires ont été constatées depuis plusieurs jours à travers les différents coins et recoins de la Capitale ainsi que dans les villes de province. Elles ont pour objectif de protester contre l’ajustement des prix des produits pétroliers sur le marché national.

Ces protestations sont appuyées par la structure politique baptisée « ANN KANPE ». Dans une note, ses chefs de file disent encourager la population haïtienne à poursuivre la lutte aux fins d’avoir gain de cause suite aux dernières décisions du Premier Ministre Ariel Henry.

Ajustement des prix des produits pétroliers : "ANN KANPE" encourage les mobilisations populaires

« Ce climat d’agitation est la preuve que la population ne veut plus s’aventurer dans la misère.Or, l’augmentation des prix du pétrole aura des conséquences à effet immédiat sur certains besoins premiers de la population haïtienne, notamment le transport en commun, les produits alimentaires », prévient ANN KANPE.

La structure rappelle que lors de la première hausse des prix en décembre 2021, les fonds encaissés par l’État devraient être investis dans la construction d’hôpitaux, de lycées ainsi qu’à implanter des programmes sociaux en faveur de la population haïtienne mourant de faim, selon les déclarations du Ministre de la planification et de la Coordination Externe, Ricard Pierre.

Ajustement des prix des produits pétroliers : "ANN KANPE" encourage les mobilisations populaires

À date, rien n’est fait et le constat est patent, ont dénoncé les responsables de « ANN KANPE », invitant ainsi les propriétaires d’entreprises vandalisées, saccagées, pillées puis incendiées lors des dernières manifestations à porter plainte contre l’État Haïtien pour incitation à la violence.

En guise de conclusion, ANN KANPE demande aux acteurs d’engager des pourparlers pour aboutir à la formation d’un gouvernement inclusif, capable de prendre des dispositions pour revoir à la baisse les prix des produits pétroliers et alimentaires, d’accompagner la PNH dans la lutte contre le grand banditisme dans le pays pour la restauration d’un climat de paix devant faciliter l’organisation des prochaines élections.

LE FACTEUR HAÏTI (LFH)