Accueil DÉCÈS

Arcahaie : Un conflit terrien entre les membres d’une même famille a fait 7 morts et plusieurs blessés (source officielle)

564

Sept (7) morts et plusieurs blessés par balles , tel est le bilan partiel d’un conflit terrien entre les membres d’une même famille qui s’éclate (à nouveau) hier lundi 3 janvier 2022 à , Fond-Baptiste , une section communale de l’Arcahaie , Commune du département de l’Ouest d’Haïti. Joint au téléphone par la rédaction de l’agence de presse en ligne LE FACTEUR HAÏTI , le Coordonnateur du cartel CASEC de la zone, Innocent Jean Monax précise que ce conflit existant entre les membres de cette famille vivant dans les quartiers de « Dumarant et Nicolas » date de plus de 10 ans.

Le Facteur Haïti, le 4 Janvier 2022._Le sang coulait à flots hier lundi 3 janvier 2022 , à l’Arcahaie , plus précisément au niveau de la Section Communale de Fond-Baptiste , confirme le Coordonnateur du cartel Casec de la zone , en la personne de Innocent Jean Monax.

À en croire le responsable , sept (7) personnes ont été tuées par balles lundi , suite à un conflit terrien datant d’une dizaine d’années entre les membres d’une famille ayant les mêmes arrières grands-parents.

En plus des 7 morts recensés , d’autres personnes en sont sorties grièvement blessées , confirme le Casec , précisant que ces dernières ont été transportées en urgence à l’hôpital afin de recevoir les soins que nécessitent leurs blessures.

Arcahaie : Un conflit terrien entre les membres d'une même famille a fait 7 morts et plusieurs blessés (source officielle)

« Il est fort probable qu’il ya de nouveaux décès parmi les personnes hospitalisées. C’est pour cela qu’en tant que responsable , je vais me renseigner sur leur état clinique », a confié Innocent Jean Monax ce mardi à la rédaction de l’agence.

Parmi les membres de cette famille en conflit , un groupe vit à Dumarant , tandis l’autre réside à Nicolas, deux localités limitrophes situées dans la Section Communale de Fond-Baptise (Arcahaie), poursuit le Casec , révélant que les personnes tuées se trouvent dans les rangs de la famille de Dumarant.

Avant ces affrontements , M. Innocent Jean Monax avoue qu’il avait planifié une rencontre avec les deux groupes en présence aux fins de résoudre à l’amiable ce conflit familial. Cependant seules , les personnes de Dumarant avaient répondu à l’appel et elles se disaient prêtes à tout abandonner si celles de Nicolas leur adressent une correspondance, les octroyant cette portion de terre pour laquelle elles s’entre-tuent.

Après cette rencontre, le responsable confirme aussi qu’il cherchait aussi à entreprendre des pourparlers avec le groupe de Nicolas. Malheureusement , il n’entendait pas abdiquer jusqu’à ce qu’il orchestre cette attaque meurtrière contre les personnes de Dumarant , se désole M.Innocent Jean Monax.

Depuis cette invasion à date (jusqu’à ce mardi matin) , aucune autorité policière et judiciaire n’arrive sur les lieux , car les deux zones qui se battent ( Dumarant et Nicolas) se situent à 17 kilomètres du Commissariat de la Commune de l’Arcahaie, regrette le responsable.

Le Facteur Haïti (LFH)