Accueil CRIMINALITÉ

Artibonite : Du sang et du feu à Petite-Rivière

1428
Les débris d'une maison incendiée à Petite-Rivière avec des occupants à l'intérieur | @ Anonymat

Des bandits armés du gang « gran grif » dont le fief se trouve à Savien, ont tué au moins trois (3) personnes au cours d’une attaque armée contre les localités dénommées « Mirot et Canneau », dans la Commune de Petite-Rivière, dans l’Artibonite. En plus des habitants tués, les bandits ont incendié plusieurs maisons dans les quartiers sumentionnés, selon les informations récueillies auprès d’une source locale sollicitant l’anonymat.

LE FACTEUR HAÏTI, le 28 juillet 2023._Plusieurs localités de Petite-Rivière, Commune du Département de l’Artibonite, ont été ce vendredi 28 juillet 2023, à sang et à feu.

C’est le cas de Mirot et Canneau, entre autres selon des informations fournies par une source locale à l’agence en ligne LE FACTEUR HAÏTI.

Le corps inerte d’une personne tuée récemment à Liancourt, dans l’Artibonite | © Anonymat

De très tôt, des membres du gang dénommée « gran grif », la bande à Luckson Élan y ont fait irruption, tuant ainsi pas moins de trois (3) personnes.

Des images choquantes qui nous sont parvenues ont confirmé les crimes.

Du haut des habitants assassinés, les bandits de Savien ont mis feu dans plusieurs maisons avec leurs occupants à l’intérieur dont deux femmes, selon notre source. Cela sous-entend le nombre de morts devrait s’alourdir.

Les débris d’une maison incendiée à Petite-Rivière avec des occupants à l’intérieur | @ Anonymat

Il s’agit de la 3ème attaque orchestrée par le gang de Savien en l’espace d’un mois dans la Vallée de l’Artibonite, après les deux premières à Liancourt qui avaient fait, dans l’ensemble, au moins 10 morts et plusieurs blessés ainsi que l’incendie de véhicules et d’entreprises dont une station de radio.

LE FACTEUR HAÏTI (LFH)