Accueil ACTUALITÉS

Artibonite-Insécurité : Le gang de Savien sort ses griffes, tue des habitants et incendie des maisons

1164

Les bandits armés regroupés au son du gang dénommé « baz gran grif », opérant à Savien, une location située à Petite-Rivière, Commune du département de l’Artibonite, sont accusés de tuer, hier mercredi 9 Novembre 2022, au moins 15 personnes.Ils ont passé à l’action en représailles à une dizaine d’individus lynchés par des membres de la population qui tentaient de se rendre au marché de Pont- Sondé pour écouler des produits alimentaires volés.

LA FACTEUR HAÏTI, le 10 Octobre 2022._Le sang a coulé à flots hier mercredi 9 Novembre 2022, dans différentes localités situées dans la Commune de Petite-Rivière de l’Artibonite, notamment à Savien où opère le gang dénommé « baz gran grif ».

En effet, au moins 15 personnes ont péri dans des affrontements armés entre les membres dudit gang et la population civile.À la base de ces affrontements, des citoyens ont lynché une dizaine d’individus armés qui militaient pour se rendre au marché de Pont-Sondé afin d’y écouler des produits alimentaires et denrées qu’ils avaient volés. Ils circulaient tous à bord de motocyclettes.

Pour venger leurs proches abattus, les membres du gang en question ont massacré des membres des habitants, faisant ainsi une quinzaine de morts et des blessés par balles. L’information a été confirmée par notre rédaction auprès d’un journaliste requérant l’anonymat.

Artibonite-Insécurité : Le gang de Savien sort ses griffes, tue des habitants et incendie des maisons
Vue partielle du Commissariat de Petite-Rivière de l’Artibonite/ Photo : Archives

 

Outre les pertes en vies humaines enregistrées, une dizaine de maisons ont été incendiées par les caïds, poursuit notre source.

Ces évènements ont poussé des habitants des localités envahies par les bandits à fuir leurs maisons.Ce, pour tenter de sauver leur peau des griffes de gangs, selon le journaliste contacté par la rédaction du journal.

LE FACTEUR HAÏTI (LFH)