Accueil ACTUALITÉS

Artibonite : Le Commissariat de l’Estère abandonné par les policiers pour insécurité

Des bandits armés du gang “Kokorat san ras” logé à Lacroix Périsse, ont semé la terreur dans la journée du mercredi 22 Février 2023, dans la Commune de l’Estère, dans le Département de l’Artibonite. Lors de leur déploiement, ils ont fait feu pour intimider la population et attaquer le Commissariat. Impuissants face aux arsenals des bandits, les policiers ont abandonné l’institution et regagnent leurs maisons, rapportent plusieurs sources locales à LE FACTEUR HAÏTI.

LE FACTEUR HAÏTI, le 22 Février 2023._La Commune de l’Estère de trouve depuis ce matin sous le contrôle des membres du gang “Kokorat san ras” basé à Lacroix Périsse.

La ville est laissée pour compte en raison du fait que le Commissariat est abandonné par ses occupants. Les policiers qui y sont affectés ont fermé les portes de l’institution et pris la fuite suite à une attaque armée orchestrée ce mercredi par des bandits du gang en question, confirment la rédaction de l’agence auprès de plusieurs sources locales dont des membres de médias.

Les bandits ont attaqué le Commissariat au moment de leur déploiement dans la zone au cours duquel ils ont tiré dans toutes les directions pour chasser des habitants.

Les policiers abandonnent le Commissariat de l’Estère / CP : Capture d’écran

Menacés par les bandits, les policiers ont fait appel au renfort de leurs frères d’armes cantonnés dans les Commissariats des Communes de Saint-Marc et de l’Artibonite. Cependant, leur demande a été vaine, selon nos sources concordantes.

Afin de sauver leur vie face aux assauts des “Kokorat”, les occupants de ce poste de police ont décidé de fermer ses portes et sont répartis avec les matériels de travail dont les véhicules qui s’y trouvent.

Dans une courte vidéo de 21 secondes tournée en boucle sur les différentes plateformes, on peut constater la population de la Commune entrain d’assister à l’abandon des agents de l’odre à cause de l’insécurité.

Le départ des policiers à bord de véhicules/ CP : Capture d’écran

“Actuellement, le Commissariat de l’Estère ferme ses portes. Il est abandonné pour insécurité par les policiers qui n’ont pas trouvé aucun renfort après une attaque des bandits armés. Ils se retirent pour sauver leur vie et celle de leur famille. Messieurs, la population de l’Estère n’est pas contre votre décision car il s’agit de votre vie d’abord”, a déclaré un habitant d’une voix désespérée.

Il ne s’agit pas de la Première institution policière abandonnée par les forces de l’ordre en raison des actes de banditisme qui prévalent dans la Vallée de l’Artibonite. Celle de Petite-Rivière, de Liancourt et de Verrettes avaient déjà été victimes du même sort.

Cette démonstration de force des bandits du gang “Kokorat san ras” survient 13 jours après l’installation le 9 Février dernier de Godson Jeune comme Directeur Départemental de la Police dans l’Artibonite (DDA), en remplacement de Jean Bruce Myrtil

LE FACTEUR HAÏTI (LFH)