Accueil CRIMINALITÉ

Assassinat de Jovenel Moïse : Le Premier Ministre Ariel Henry réagit à l’arrestation de Félix Badio Joseph

Le Premier Ministre Ariel Henry/ Crédit photo : Internet

Le Premier Ministre haïtien, Ariel Henry se réjouit de l’arrestation de Félix Badio Joseph, l’un des suspects clés de l’assassinat du Président Jovenel Moïse. De retour en Haïti le mardi 24 Octobre 2023 après sa participation au sommet Canada-Caricom et à celui sur le développement et la migration au Mexique, il a salué cet important coup de filet réalisé par la police haïtienne.

LE FACTEUR HAÏTI, le 24 Octobre 2023._Des agents de la police Nationale d’Haïti (PNH) ont arrêté le jeudi 19 Octobre dernier, à Pétion-Ville, le nommé Félix Badio Joseph.

Il était activement recherché par la police pour assassinat au préjudice du Président Jovenel Moïse survenu le 7 juillet 2021, tentative d’assassinat et vol à main armée, entre autres, selon la PNH.

Assassinat de Jovenel Moïse : Le Premier Ministre Ariel Henry réagit à l'arrestation de Félix Badio Joseph
Félix Badio Joseph à la DCPJ | © PNH

Félix Badio Joseph qui était en cavale, a été appréhendé à la période à la quelle le Premier Ministre Ariel Henry se trouvait en terre étrangère. De retour au bercail ce mardi, le chef du Gouvernement félicite la police pour cette filature réalisée.

À son avis, la capture de Félix Badio Joseph constitue un pas géant dans le cadre de l’instruction de l’enquête en cours sur le magnicide du 58ème chef de l’État haïtien.

Aussi faut-il rappeler que selon les conclusions de plusieurs rapports d’enquête, notamment celles de la PNH et des organisations de défense des droits humains, le Premier Ministre Ariel Henry et Félix Badio Joseph s’étaient entretenus à maintes reprises au téléphone avant, pendant et après l’opération qui a conduit à la mort de Jovenel Moïse.

Lire aussi  Port-au-Prince : 2 cadavres allongés au sol à l'Avenue Poupelard
Haïti-Insécurité : Menaces de mort contre des Greffiers
Un poteau d’indication placé à Pèlerin 5, photo prise le 7 juillet 2021/ Crédit Photo : Édris Fortuné

Toujours est-il, Ariel Henry qui participait à une émission sur la radio télévision Scoop FM avait déclaré au micro du Journaliste Garry Pierre Paul Charles que Badio n’a pas les capacités ni les moyens financiers pour commenditer un tel acte.

LE FACTEUR HAÏTI (LFH)