Accueil CRIMINALITÉ

Assassinat de Jovenel Moïse : Michel Martelly souhaite que la justice identifie et punisse les coupables

L’ex-Président Michel Joseph Martelly a répondu le mardi 3 Octobre 2023, à l’invitation du Juge Walter Wesser Volter dans le cadre de l’enquête en cours sur l’assassinat de Jovenel Moïse. Dans un tweet publié après son audition, l’ancien élu du parti « Repons Peyizan » dit exprimer son vif désir à ce que la justice puisse retrouver et punir les coupables de ce crime odieux.

LE FACTEUR HAÏTI, le 3 Octobre 2023._ Audition le mardi 3 Octobre de l’ancien Président Michel Joseph Martelly par le Juge Walter Wesser Volter.

Il a été entendu dans le cadre de l’enquête ouverte autour de l’assassinat de son ancien « poulain » Jovenel Moïse.

Le crime a été commis lors d’une opération déroulée dans la soirée du mardi 6 au mercredi 7 juillet 2023, en la résidence privée du Présidient sise à Pèlerin 5, dans la Commune de Pétion-Ville (Ouest).

À sa sortie du carré du Magistrat instructeur, Michel Joseph Martelly, sur son compte twitter, a déclaré que sa réponse à l’invitation du Juge a témoigné de son respect de la loi et des autorités judiciaires de son pays.

Alors que son nom cite dans le magnicide de celui qu’il a révélé politiquement à la Nation, Michel Joseph Martelly dit souhaiter que la justice identifie et punie les coupables.

Aussi faut-il rappeler malgré de multiples auditions réalisées en Haïti, la justice haïtienne n’arrive toujours pas à prononcer trouver aucun coupable parmi les personnes suspectées dans le crime, alors qu’aux États-Unis, les autorités judiciaires américaines ont déjà condamné à perpétuité le 2 juin 2023, l’homme d’affaires Roodolphe Jaar pour son rôle joué en aidant les mercenaires colombiens à obtenir d’armes pour assassiner Jovenel Moïse.

Lire aussi  Haïti : Soupçonné dans l'assassinat du Président, Ariel Henry renouvelle son soutien à la justice dans l'aboutissement de l'enquête

LE FACTEUR HAÏTI (LFH)