Accueil CRIMINALITÉ

Assassinat du Juge Questel Maximé : Le crime ne restera pas impuni, promet le CSPJ

Img 20240424 Wa3022

Le Conseil Supérieur du Pouvoir Judiciaire (CSPJ) a réagi à l’assassinat par balles des bandits armés le mardi 23 Mars 2024, de Questel Maximé, Juge Suppléant au Tribunal de Paix de Pilate (Nord). Dans une note de protestation, le CSPJ dit exprimer sa consternation et promet que les auteurs du meurtre du Juge Questel Maximé ne resteront pas impunis.

LE FACTEUR HAÏTI, le 24 Avril 2024._Assassinat par balles des bandits armés le mardi 23, entre les localités dénommées « Nan Siklèt » et « Palan », du Juge Suppléant au Tribunal de Paix de Pilate (Nord), de Me Questel Maximé.

Il a été descendu au moment où il s’apprêtait à se rendre à son bureau, à bord d’une motocyclette, selon des informations rapportées par plusieurs sources locales au journal. Un crime de trop qui n’a pas laissé sans réaction le Conseil Supérieur du Pouvoir Judiciaire (CSPJ).

Dans une note de protestation publée le mercredi 24 Avril, signée par son Secrétaire, Jean Robert Constant, le Conseil Supérieur du Pouvoir Judiciaire (CSPJ) dit avoir appris avec consternation la nouvelle de l’assassinat du Magistrat Questel Maximé.

L’institution judiciaire dit condamner et dénoncer le crime commis par les malfrats.

Img 20240424 Wa3022

« Au nom du Conseil Supérieur du Pouvoir Judiciaire, le Secrétariat Technique dénonce et condamne cet acte crapuleux mettant fin aux jours du Magistrat Questel Maximé qui incarnait l’intégrité dans sa juridiction », a écrit Me Jean Robert Constant.

Lire aussi  Delmas : Assassinat de Janee Castel, chauffeur du Directeur Général de l'Autorité Aéroportuaire Nationale (AAN)

Le CSPJ a qualifié de « lâche » l’assassinat de Me Questel Maximé qui remplissait la fonction de Suppléant Juge au Tribunal de Paix de Pilate. » Ce crime est une grande perte pour l’appareil judiciaire », regrette t-il.

Logo Cspj Haiti

Écœuré par le meurte, le Secrétariat Technique du Conseil Supérieur du Pouvoir Judiciaire dit se courber bien bas devant la dépouille mortelle du Magistrat Questel Maximé.

L’institution judiciaire en profite pour présenter également au nom de l’ensemble des Membres du Conseil ses condoléances émues à sa famille éplorée, aux Magistrats et personnel du Tribunal de Paix de Pilate.

En revanche, elle donne la garantie pleine et entière que ce crime ne restera pas impuni. De ce fait, le CSPJ annonce que des dispositions sont en cours pour que les auteurs de l’assassinat soient identifiés et traduits par devant la justice dans le meilleur des délais.

LE FACTEUR HAÏTI (LFH)