Accueil ACTUALITÉS

Billet à M. Wiliam Eliacin

416
M. William ELIACIN, Past- Président d’honneur de la Bibliothèque Georges Castera du Limbé

Cher M. Wiliam Eliacin,

En ce 4 janvier 2024, je me permets de vous adresser un billet empreint de gratitude et d’admiration. En tant que directeur de la bibliothèque Georges Castera du Limbé, je ressens le besoin sincère de témoigner de notre profonde reconnaissance envers vous, ancien président d’honneur de notre institution.

Vous n’avez pas été simplement un président, mais un véritable patriarche, un gardien bienveillant. Votre générosité financière a été un pilier essentiel de notre existence, mais au-delà de cela, votre présence constante à nos activités a marqué notre communauté de manière indélébile.

Vous avez incarné la bonté d’un père de famille, démontrant un cœur empli de bienveillance. Vos sacrifices ont été la toile de fond de notre réussite, et c’est avec une profonde reconnaissance que nous reconnaissons votre contribution inestimable.

Ce fut en 2006, grâce à l’introduction de Max Chauvet, directeur du journal Le Nouvelliste, que nos chemins se sont croisés. Depuis cette rencontre imprévue, vous avez été le catalyseur de moments exceptionnels. Vous nous avez fait connaître des âmes merveilleuses telles que Jean Baptiste Brown, Florence Hille, et bien d’autres, enrichissant ainsi notre horizon.

Votre implication ne s’est pas limitée à des chiffres sur un chèque, mais à une présence active, à des moments partagés et à un soutien indéfectible. Les 23 années de succès de la bibliothèque Georges Castera du Limbé portent votre empreinte, car vous avez été le maître d’orchestre de cette symphonie littéraire.

Chaque édition du salon du livre de Paris et chaque événement en Afrique ont été rendus possibles grâce à votre vision et à votre détermination. Livres en Liberté n’est pas simplement une initiative, mais le reflet de votre dévouement à propager la culture littéraire bien au-delà des frontières.

J’ai eu le privilège d’apprendre sous votre égide, et chaque leçon a été une source d’inspiration. Vous incarnez la quintessence de l’altruisme et de la passion pour l’éducation.

En exprimant ma profonde gratitude envers vous, M. Wiliam Eliacin, je tiens à reconnaître le don inestimable que vous avez offert en prenant en charge les frais de scolarité et d’université pour de nombreux jeunes de Limbé. Votre acte de générosité transcende les simples considérations financières, créant des opportunités éducatives qui ont façonné des destins. M. Eliacin, en plus d’être un bienfaiteur, incarnez la bonté et la bienveillance. Votre engagement envers l’éducation est une source d’inspiration, illustrant la puissance transformative d’une âme généreuse. Je vous adresse un sincère « merci » pour être le guide bienveillant qui a illuminé le chemin vers un avenir prometteur pour tant de jeunes.

Je tiens encore une fois à vous exprimer ma profonde gratitude pour avoir été bien plus qu’un bienfaiteur, mais un mentor et un guide précieux. La bibliothèque Georges Castera du Limbé est une manifestation tangible de votre héritage, et nous sommes honorés d’en être les gardiens.

La Bibliothèque Georges Castera du Limbé m’a permis de rencontrer des personnes formidables et extraordinaires comme le cas de Mme Marie Chantale Pierre- Louis la nouvelle Présidente d’honneur , M. Georges Henri Fils le Gouverneur adjoint de la BRH, Mme Dithny Joan Raton, l’ex Ministre de la Culture,Mme Magali Comeau Denis l’ex Ministre de la Culture, Marie Nathalie Emmanuella Giordani la Coordonatrice de livres en liberté de jacmel,
M. Hugues Josué Président d’honneur bibliothèque Dany Laferrière de Petit Trou de Nippes et le Professeur Jean Ronald Joseph le Directeur général du Fonds National de l’Education( FNE)
Ces personnes m’ont servi d’une source de motivation.

Avec une reconnaissance infinie,
Clément II Benoît
Directeur, Bibliothèque Georges Castera du Limbé

LE FACTEUR HAÏTI (LFH)