Accueil ACTUALITÉS

Brutalites policières : Le CNSCA invite l’Inspection Générale de la police nationale d’Haïti à sanctionner les agents impliqués

139

Le Conseil National de la Société Civile Ayitienne(CNSCA) dit condamner avec véhémence l’incident survenu, hier mercredi 23 février 2022, sur la route de l’Aéroport où des agents de la Police Nationale d’Haïti (PNH) se sont interposés avec une brutalité outrancière contre les ouvriers qui reclamaient une augmentation de salaire. En effet, cette intervention brutale ayant coûté la vie à un journaliste et causé plusieurs blessés, ne correpond pas à la mission de la PNH qui est de « Protéger et servir » la population.

LE FACTEUR HAÏTI, le 24 février 2022._De ce fait, devant cet acte non conforme aux règles démocratiques et, le cas échéant, à formation reçue à l’académie de Police, le CNSCA appelle l’IGPNH à dilligenter une enquête rapide en vue de retracer les auteurs ou co-auteurs de cet acte afin de corriger cette bavure.

À un moment où le pays est boulversé par une crise pluridimensionnelle, où la population est aux abois ne sachant de quel bois faire flèche, il est inadmiscible que des malheureux ouvriers qui, dans une perspective démocratique, manifestent pour défendre leurs droits, soient ainsi maltraités. Il faut que justice soit rendue aux victimes ce cet incident!

Brutalites policières : Le CNSCA invite l'Inspection Générale de la police nationale d'Haïti à sanctionner les agents impliqués

Touefois, le CNSCA condanme encore une fois les brutalités policières et demande à l’IGPNH de mener une enquête en vue de trouver les auteurs ou co-auteurs de cet acte afin qu’ils soient jugés et punis. Par ailleurs, le Conseil National de la Société Civile Ayitienne(CNSCA) appelle les ouvriers à continuer de défendre leurs droits tout en respectant la régle du jeux démocratique en évitant le désordre.

Aussi, le CNSCA invite-t-il tous les acteurs concernés en général et le gouvernement, en particulier, à adresser cette question avec tact afin de résoudre ce problème et éviter d’autres incidents car le pays n’en peut plus. Encore une fois, le CNSCA invite tous les Haïtiens à éviter la voie du chaos pour emprunter la voie du dialogue afin de sortir le pays de cette impasse difficile.

LE FACTEUR HAÏTI (LHF)