Accueil ACTUALITÉS

Cabaret-Insécurité : Nouvelle attaque armée contre la prison civile des femmes, la barrière secondaire défoncée

841
Le bâtiment logeant les prisonnières à Cabaret, à Titanyen/ Crédit Photo : Google

Les bandits armés de Canaan et de Source Matelas ont attaqué de nouveau ce lundi 1er Mai 2023, la prison civile des femmes située à « Titanyen » dans la Commune de Cabaret. Au cours de cette nouvelle offensive, les gangsters ont défoncé la barrière secondaire arrière du bâtiment, nous confirme une souce de l’administration pénitentiaire.

LE FACTEUR HAÏTI, le 1er Mai 2023._La prison civile de Cabaret, Commune située dans le département de l’Ouest d’Haïti a été victime ce lundi 1er Mai 2023, d’une nouvelle attaque armée.

Selon des informations confirmées par la rédaction de l’agence auprès de l’administration pénitentiaire, cette nouvelle offensive est l’œuvre des membres des gangs de Canaan et de Source Matelas.

Le bâtiment logeant les prisonnières à Cabaret, à Titanyen/ Crédit Photo : Google

Au passage, les bandits ont défoncé le barrière secondaire arrière du centre carcéral où sont écrouées des dizaines de femmes dont la Directrice de la Caisse d’assistance Sociale (CAS), Édwine Tonton, récemment arrêtée pour corruption, persiste et signe le responsable. Ils ont aussi crevé plusieurs châteaux d’eau desservant l’institution.

Avant de passer à l’action, ils ont encerclé puis ouvert le feu dans les parages et en direction du bâtiment, poursuit la source pénitentiaire qui lance un S.O.S et un appel au renfort pour tenter de reprendre le contrôle de la situation.

LE FACTEUR HAÏTI (LFH)