Accueil CRIMINALITÉ

Cap-Haïtien : Un policier tué d’une balle dans la tête, sa femme blessée

20240219 191520
Le policier Rémy Cyncé tué par balles des bandits armés à bord de motocyclettes ( Photo : SYNAPOHA)

Des bandits armés à bord de motocyclettes ont assassiné dans l’après-midi du Lundi 19 Février 2024, à Cap-Haïtien, le policier Rémy Cyncé. Il a été atteint d’une balle dans la tête, dans la zone de Petit-Anse. Sa femme qui l’accompagnait dans son véhicule est touchée à la main, confirme le journal auprès du Coordonnateur Général du SYNAPOHA, Lionel Lazarre lors d’un entretien téléphonique.

LE FACTEUR HAÏTI, le 19 Février 2024._Nouvel assassinat d’un agent de la police Nationale d’Haïti (PNH) . Il s’agit de Rémy Cyncé, issu de la 22ème promotion de l’institution policière.

Affecté au Sevice Départemental de le Police Judiciaire du Nord, il a reçu un projectile dans la tête au cours d’une attaque armée dont il a été victime à Petit-Anse (Cap-Haïtien).

C’est du moins ce que confirme le Coordonnateur Général du Syndicat National des Policiers Haïtiens (SYNAPOHA), Lionel Lazarre pour le journal en ligne LE FACTEUR HAÏTI.

Rémy Cyncé revenait d’effectuer une transaction dans une banque commerciale dans la Cité Christophienne, en compagnie de sa femme, blessée par balle à la main, nous confirme Lionel Lazarre.

Lire aussi  Aux Cayes : Assassinat par balles de l'entrepreneur Tarthe Murat

Quant à leur enfant qui était dans le véhicule, il est sain et sauf, selon le Syndicaliste.

En revanche, avant qu’il soit abattu, le policier Rémy Cyncé avait riposté et a tué un des bandits au moment de l’attaque.

LE FACTEUR HAÏTI (LFH)