Accueil ACTUALITÉS

Cayes : Paralysie des activités pour la première journée de grève contre la rareté de carburant

252

Toutes les activités ont été paralysées ce lundi 1er Août 2022, dans la Ville des Cayes, département du Sud du pays.Cette situation est le résultat de la première journée de grève lancée par des associations syndicales et de transport en commun, en vue de protester contre la rareté des produits pétroliers ainsi que l’ajustement de leurs prix sur le marché informel.Barricades et pneus enflammés, jets de pierres, des membres de la population cayenne avaient bloqué la circulation d’automobiles au niveau du Boulevard des 4 chemins pour faire passer leurs revendications.

LE FACTEUR HAÏTI, le 1er Août 2022._La ville des Cayes fait face à une rareté sèche de carburant depuis plusieurs semaines. Au delà de l’indisponibilité des produits pétroliers, l’ajustement de leurs prix sur le marché informel est une casse-tête pour les consommateurs.

En vue de forcer les autorités gouvernementales à pallier à cette crise, des responsables d’associations syndicales et des transport en commun dans la région méridionale avait lancé trois (3) journées de grève dans la Ville des Cayes. Le mot d’ordre est lancé à partir de ce lundi jusqu’au mercredi 3 Août.

À l’occasion de la première journée de ce lundi , la grève est respectée à travers divers endroits de la ville.

Cayes : Paralysie des activités pour la première journée de grève contre la rareté de carburant
Les images de la première journée de grève contre la rareté de carburant aux Cayes/ CP : Cayes Infos

Pour cracher leur frustration et contraindre le gouvernement à résoudre ce problème, les protestataires ont érigé des barricades et pneus enflammés sur la voie publique, notamment sur le Boulevard des 4 Chemins.

Des jets de pierres ont été aussi constatés sur plusieurs axes routiers de la ville, bloquant ainsi l’accès aux automobiles.

De plus, des camions transportant des marchandises y ont été aussi placés en croix pour forcer les conducteurs à respecter la grève dans la 3ème ville du pays.

Cayes : Paralysie des activités pour la première journée de grève contre la rareté de carburant
Un trailer constaté sur la voie publique/ CP : Cayes Infos

Offusqués, des Cayens et Cayennes ont aussi dénoncé le fait que le gallon de gazoline dépasse les mille gourdes dans la ville, alors que tout le monde en ont grandement besoin pour alimenter leurs tankers.

Au delà des mille goudres à payer pour le gallon de carburant sur le marché informel, le Gouvernement d’Ariel Henry avait annoncé récemment, lors d’une adresse à la nation, l’augmentation du prix des produits pétroliers.Une décision qui, jusqu’à date, reste en attente.

LE FACTEUR HAÏTI (LFH)