Accueil ACTUALITÉS

Cérémonies, dépôt de gerbes de fleurs, manifestation, Haïti rend hommage à Jovenel Moïse

508
Manifestation à Pétion-Ville pour réclamer justice pour l'ex-président Jovenel Moïse/ Crédit photo : LE FACTEUR HAÏTI

Des Jovenelistes manifestent ce jeudi 7 juillet 2022, à travers les rues des Communes de Delmas et de Pétion-Ville, à l’occasion de la commémoration du premier anniversaire de l’assassinat du Président Jovenel Moïse pour réclamer justice en sa faveur. À l’occasion, les manifestants avaient en tête de déposer une gerbe de fleurs devant la résidence privée du défunt président afin de lui rendre hommage. Objectif qu’ils n’ont pas pu attendre car ils ont été bloquée par la police au Carrefour menant à Pèlerin 5, a constaté un reporter de l’agence de presse en ligne LE FACTEUR HAÏTI. Tôt, plusieurs cérémonies d’hommage ont été organisées à Port-au-Prince et dans des Villes de province, en mémoire de l’ancien locataire du Palais National.

LE FACTEUR HAÏTI, le 7 juillet 2022._Comme annoncé, des partisans et sympathisants de l’ex-président Jovenel Moïse organisent ce jeudi 7 juillet 2022, une journée de manifestation de rues. Par cette initiative, les manifestants continuent de dénoncer l’assassinat crapuleux de l’ancien chef de l’État et réclamer justice en sa faveur.

Cette manifestation qui a démarré au bas du viaduc du Carrefour de l’Aéroport, a parcouru l’Auto-route de Delmas pour rallier la Commune de Pétion-Ville avec pour objectif débarquer à Pèlerin 5 afin de déposer une gerbe de fleurs en hommage au Président assasiné.

Manifestation à Pétion-Ville pour réclamer justice pour l’ex-président Jovenel Moïse/ Crédit photo : LE FACTEUR HAÏTI

Vêtus respectivement de t-shirts de couleurs noire et blanche pour la correspondance, les protestataires ne réalisent pas leur plan.Après avoir parcouru les rues des Communes citées plus haut, ils ont été bloqué au Carrefour menant à Pèlerin 5, selon un reporter de l’agence de presse en ligne LE FACTEUR HAÏTI qui assure la couverture de la manifestation.

L’initiative est l’œuvre de plusieurs patrouilles de différentes unités de la police Nationale d’Haïti (PNH).

Des policiers à l’œuvre à Pétion-Ville/ Crédit photo : LE FACTEUR HAÏTI

Mécontentements, les partisans et sympathisants du défunt Président ont lancé des propos hostiles à l’encontre des policiers qui dressent leur bouclier audit Carrefour. Ils en ont profité pour s’en prendre au Premier Ministre Ariel Henry qu’ils accusent d’être l’un des présumés assassins de Jovenel Moïse.

Fort de ces accusations, ces citoyens et citoyennes continuent de réclamer justice pour le 58ème président du pays tué au pouvoir.

Des proches de l’ancien Président Jovenel Moïse dans les rues à l’occasion de la commémoration du premier anniversaire de son assassinat/ Crédit photo : LE FACTEUR HAÏTI

Avant le coup d’envoi de la manifestation, le Gouvernement de la République ayant à sa tête le Premier Ministre Ariel Henry, avait organisé, dans les jardins du Musée du Panthéon National d’Haïti (MUPANAH), au Champ de Mars, Port-au-Prince, une cérémonie officielle pour rendre hommage à Jovenel Moïse.

La famille présidentielle lors de la cérémonie d’hommage à Jovenel Moïse/ CP : Auteur (e) inconnu (e)

De son côté, la famille présidentielle, a commémoré, à sa façon, le premier anniversaire du Président à travers une énième cérémonie organisée au Cap-Haïtien.

L’ancienne Première Dame, Martine Moïse, sa fille Jomarlie Moïse ainsi que d’autres membres de la famille Moïse y ont été vus.

LE FACTEUR HAÏTI (LFH)