Accueil ACTUALITÉS

Commémoration de l’assassinat de Jovenel Moïse : Martine Moïse décline l’invitation du Gouvernement

407

Le 7 juillet 2022 marquera la première commémoration de l’assassinat de l’ancien Président Jovenel Moïse survenu le 7 juillet 2021, en sa résidence privée sise à Pèlerin 5. Pour marquer cette date, le Gouvernement prévoit d’organiser une journée commémorative en faveur du 58ème chef d’État haïtien dans laquelle le Premier Ministre Ariel a invité Martine Moïse.Sans surprise, l’ancienne Première Dame de la République, dans une note, a décliné l’invitation du chef du gouvernement.

LE FACTEUR HAÏTI, le 4 juillet 2022._Le Gouvernement de la République entend commémorer le 7 juillet 2022, le premier anniversaire de l’assassinat de l’ancien chef d’État Jovenel Moïse. À cet effet, la famille présidentielle a été invitée à l’inauguration d’un mausolée en l’honneur de l’ancien locataire du Palais National.

Aussi, une cérémonie officielle est prévue dans les jardins du Musée du Panthéon Nationale ( MUPANAH) toujours en mémoire du feu président, a annoncé le Gouvernement.

En réponse à cette invitation, l’ancienne Première Dame Martine Moïse affirme dans un communiqué, que la famille présidentielle n’a aucune intention de participer à ces activités commémoratives.

Commémoration de l'assassinat de Jovenel Moïse : Martine Moïse décline l'invitation du Gouvernement
Derniers mots de Martine Moïse à son défunt mari/ Crédit photo : Ticket Magazine

Elle rappelle : « que les enquêtes judiciaires avaient fait mention des éléments compromettants sur l’implication présumée du Chef du Gouvernement haïtien, Ariel Henry dans la planification du complot ayant abouti à l’assassinat de son mari ainsi que sur les liens étroits qu’il entretient avec l’un des suspects clés du crime », écrit-elle.

En revanche, à l’occasion de la commémoration, l’ancienne Première Dame invite chaque Haïtienne, Haïtien du territoire, de la diaspora, toutes celles et tous ceux qui sont affectés (es) par la disparition du Président Jovenel Moïse, selon leurs croyances et leurs religions, à apporter leurs contributions significatives au combat pour le triomphe de la justice face aux meurtriers et au système », encourage t-elle.

À rappeler que Le 7 juillet est déclaré férié sur toute l’étendue du territoire, avait annoncé le Gouvernement.

LE FACTEUR HAÏTI (LFH)