Accueil ACTUALITÉS

Conflit terrien à Mirebalais : Des « spoliateurs » assassinent un homme et incendient son véhicule

488

Des individus armés non encore identifiés ont assassiné le vendredi 17 juin 2022, à Mirebalais, Commune du Département du Centre, un habitant identifié au nom de Michelet Princivil.Il a été abattu suite à une prise de bouche avec un groupe de personnes relative à un conflit terrien.Le crime a été commis dans la localité dénommée « Marouge ». Après l’avoir tué, ses présumés assassins ont par la suite, incendié son véhicule, rapporte notre correspondant.

LE FACTEUR HAÏTI, le 18 juin 2022. Un homme répondant au nom de Michelet Princivil a été tué par balles d’individus armés non identifiés hier vendredi 17 juin 2022, à Mirebalais. Selon les informations rapportées par notre correspondant, la victime a été assassiné à Marouge, une zone située dans ladite Commune.

Sa mort ferait suite à une discussion liée à un conflit terrien existant dans la localité susindiquée.

Conflit terrien à Mirebalais : Des "spoliateurs'' assassinent un homme et incendient son véhicule

Après son assassinat, ses présumés exécutants ont incendié son véhicule de marque Nissan et de couleur blanche, selon les confirmations de notre correspondant depuis le département du Centre du pays.

En signe de protestation contre l’assassinat de Michelet Princivil, des membres de la population ont bloqué, au niveau de Corporan, non loin de Péligre, la route reliant la ville de Mirebalais à celle de Hinche, toujours dans le département du Centre.

Conflit terrien à Mirebalais : Des "spoliateurs'' assassinent un homme et incendient son véhicule

Indigné par cet assassinat, l’ancien Député de Mirebalais, Abel Descolinnes, qui s’était confié à la rédaction de l’agence de presse en ligne LE FACTEUR HAÏTI, a déploré et condamné l’action posée par ces individus armés. En revanche, l’ancien parlementaire demande à la justice de Mirebalais de diligenter une enquête en vue de faire la lumière sur le crime.

Abel Descolines en a profité pour solliciter l’aide des autorités judiciaires et policières de cette juridiction afin de résoudre le phénomène de spoliation générant ainsi des conflits meurtriers entre des membres de la population Mirebalaisienne.

LE FACTEUR HAÏTI (LFH)