Accueil SOCIÉTÉ

Corruption au FNE : D’actuels et d’anciens fonctionnaires de l’État dont l’ex-Député Déus Déronneth éclaboussés

948
Img 20230427 Wa0245
Promoteur de la bonne gouvernance, l'ancien Député de Marigot Déus Déronneth impliqué dans un scandale de corruption au FNE ( Crédit Photo : Google)

L’avocat militant, Me Caleb Jean-Baptiste, lors d’une conférence de presse donnée le jeudi 28 Mars 2024, a levé le voile sur la vague de corruption qui gangrène la Direction Générale du Fonds National de l’Éducation (FNE).C’était l’occasion pour lui de communiquer les noms de certains actuels et anciens fonctionnaires de l’État qui touchent le « Jackpot » au sein du FNE.C’est le cas de l’ancien Député Déus Déronneth et l’ancien Secrétaire d’État à la Communication, Eddy Jackson Alexis qui perçoivent chacun 350 000 gourdes par mois.

LE FACTEUR HAÏTI, le 29 Mars 2024._La Direction Générale du Fonds National de l’Éducation (FNE) est, en matière de corruption, plus qu’une vache à lait. Des révélations fracassantes faites par l’Avocat militant, Me Caleb Jean-Baptiste, confirment les faits.

Selon le chef de file du Bloc des avocats engagés pour la libération des prisonniers politiques, d’actuels et d’anciens Hauts Fonctionnaires de l’État s’enrichissent au sein de la boîte. Me Caleb Jean-Baptiste qui s’est présenté par devant la presse le jeudi 28 Mars, a mis tout le monde à nu.

Pour commencer, l’homme de loi identifie l’actuel Directeur Général du FNE, Jean Ronald Joseph comme le chef de file de la corruption au sein de l’institution.

Selon les chiffres avancés par Me Caleb Jean-Baptiste, M Jean Ronald Joseph perçoit un salaire de 650 000 gourdes par mois.

Jrj
Jean Ronald Joseph, Directeur Général du Fonds National de l’Éducation (FNE) / Photo : Facebook

Ensuite viennent plusieurs actuels et anciens Hauts Fonctionnaires de l’État notamment l’ancien Député de Marigot, Déus Déronneth, grand promoteur de la bonne gouvernance et qui en a fait son cheval de bataille, et l’ancien Secrétaire d’État à la Communication, Eddy Jackson Alexis dont les salaires mensuels s’élèvent à 350 000 gourdes.

D’autres employés de la Direction Générale du FNE ainsi que des membres du Cabinet du Directeur Général perçoivent le même montant susmentionné.

Quant aux Grands Consultants, leurs salaires mensuels oscillent entre 100 000 à 200 000 gourdes, alors que la Directrice des ressources humaines en empoche 300 000.

Outre à la Direction Générale sise à Port-au-Prince (Ouest), d’autres cadres du Fonds National de l’Éducation (FNE) travaillent au sein des annexes dans des villes des autres Départements.

Fb Img 1539732042706 847x477
Eddy Jackson Alexis, ancien Secrétaire d’État à la Communication ( Crédit Photo : Mackendy Leblanc)

En effet, dans le Sud, la Grand’Anse et Nippes, entre autres, les Ingénieurs Résidents touchent entre 180 000 à 350 000 gourdes par mois, à en croire les données communiquées par Me Caleb Jean-Baptiste.

Au terme de son intervention, l’Avocat dit s’engager à poursuivre ce dossier de corruption jusqu’à l’arrestation des corrupteurs et corrompus, dont l’ancien élu de la Commune de Marigot (Sud’Est), également chef de file du parti politique « Élan pour la Démocratie (EDEM) ».

Déus Déronneth. Me Caleb Jean-Baptiste qui dit n’avoir pas confiance aux enquêteurs de l’Unité de Lutte Contre la Corruption, espère que l’affaire soit confiée à un Juge d’Instruction honnête qui ne va pas se plier aux millions de dollars des présumés dilapidateurs des fonds de l’État et de la diaspora à travers le dollar cinquante (1,50 ).

Déjà, il invite les Directeurs d’écoles et les enseignants victimes à signer une pétition afin de porter plainte contre les présumés corrupteurs et corrompus.

LE FACTEUR HAÏTI (LFH)