Accueil ACTUALITÉS

Crise Humanitaire : La République Dominicaine livre du carburant en Haïti

209

Des camions-citernes dominicains ont été remarqués ce mercredi 26 Octobre 2022, dans le Département du Centre pays.Ils transportent du carburant à destination d’Haïti.Cependant, des membres de la population de Lascahobas ont barré la route à quatre (4) cet après-midi, aux environs de 5 heures.Pour tenter de faire échec aux conducteurs, les protestataires ont bloqué le pont de « Laskawòb » à l’aide d’un trailleur.Il a fallu l’intervention de la police , faisant ainsi usage de gaz lacrymogènes et de balles réelles pour déblayer la zone.

LE FACTEUR HAÏTI, le 26 Octobre 2022._Une situation de tension a régné dans l’après-midi du mercredi 26 Octobre 2022, à Lascahobas, dans le département du Centre du pays.À la base, des membres de la population s’opposent à la rentrée en Haïti de quatre (4) camions-citernes transportant du carburant en provenance de la République Dominicaine en direction d’Haïti.

En effet, aux environs de 5 heures, des membres de la population ont croisé un trailer au niveau du pont « Laskawòb » pour empêcher aux conducteurs de progresser.

Pour faciliter la tâche, notamment le passage aux chauffeurs aux volants, il a fallu l’intervention des agents de l’Unité Départementale de Maintien d’Ordre (UDMO) depuis la frontière Belladère-Eliaspinas.

Crise Humanitaire : La République Dominicaine livre du carburant en Haïti
Un camion-citerne provenant de la République Dominicaine bloqué sur la route de Lascahobas/ Crédit photo : Jean Anderson Brévil

À l’heure arrivée, les policiers ont fait usage abusif de gaz lacrymogènes pour disperser les protestataires de la zone.En plus, ils ont tiré en l’air pour permettre aux conducteurs de poursuivre la route.

Selon le correspondant de l’agence de presse en ligne LE FACTEUR HAÏTI, Jean Anderson Brévil, des membres de la population de Lascahobas ont haussé le ton contre les occupants des camions-citernes dans l’objectif de forcer le Gouvernement de réviser à la baisse les prix des produits pétroliers.

Aussi, ils disent militer pour l’amélioration des conditions de vie de la population haïtienne, la restauration d’un climat de sécurité et la démission du Premier Ministre Ariel Henry, entre autres.

Crise Humanitaire : La République Dominicaine livre du carburant en Haïti
La population croise un trailer sur la route en obstacle aux camions-citernes/ Crédit photo : Jean Anderson Brévil

Aussi faut-il rappeler que depuis environs deux mois, le Terminal pétrolier de Varreux (Haïti) se trouve sous l’emprise de la fédération de gangs connue sous l’appellation de « G-9 en famille et alliés » dirigée par Jimmy Chérisier dit Barbecue.Des bandits armés profitent de ce bloquage pour piller les installations de WINECO S.A, alors que de nombreux hôpitaux ferment leurs portes aux malades, faute de carburant.

LE FACTEUR HAÏTI (LFH)