Accueil ACTUALITÉS

Crise : Le Gouvernement a acté la demande d’aide d’une intervention des forces étrangères en Haïti

785

Lors de sa dernière adresse à la nation en date du mercredi 5 Octobre octobre 2022, le Premier Ministre Ariel Henry avait sollicité de l’aide de la Communauté internationale face à l’aggravation de la crise haïtienne.En effet, 24 heures après, le Premier Ministre, dans un Conseil de gouvernement organisé dans la soirée du jeudi, a accepté de faire officiellement la demande d’assistance militaire auprès de la communauté internationale afin lui venir en aide.L’information a été publiée par le média américain, Miami Herald dans un article publié sur son site.

LE FACTEUR HAÏTI, le 7 Octobre 2022._Haïti s’enlise un peu plus dans une crise politique et humanitaire depuis environ 3 semaines, dûe à l’ajustement des prix des produits pétroliers, l’explosion des prix des provisions alimentaires et de l’insécurité, entre autres.

Malgré cette décision du gouvernement, le carburant reste et demeure indisponible sur le marché national, notamment dans les pompes à essence.Des gangs opérant à l’entrée Nord du Port-au-Prince, bloquent toute opération de chargement de camions-citernes au Terminal Varreux.

L’indisponibilité des produits pousse la population à descendre dans les rues pour exiger, entte autres, du gouvernement haïtien, le retrait de sa décision.

Afin résoudre la crise sans précédent qui sévit dans le pays, Ariel Henry a demandé mercredi, qu’une force armée lui vienne en aide.

Crise : Le Gouvernement a acté la demande d'aide d'une intervention des forces étrangères en Haïti

La démande d’aide d’une intervention des forces militaires étrangères des autorités haïtiennes a été actée par le Neurochirurgien, lors d’un Conseil de Gouvernement organisé dans la soirée du jeudi 6 Octobre 2022, a rapporté le journal américain, Miami Herald.

Selon le Miami Herald , la demande écrite du gouvernement haïtien devrait être envoyée à la Communauté internationale ce vendredi.

Toutefois, le gouvernement ne précise pas d’où doivent venir les forces armées, seulement qu’une aide est nécessaire pour permettre à nouveau au carburant de circuler librement depuis le terminal de Varreux et pour répondre à une épidémie mortelle de choléra, a écrit le journal.

La confirmation de la demande d’aide d’une intervention militaire de la part du gouvernement d’Haïti prend place deux semaines après que le Ministre haïtien des affaires étrangères, Jean Victor Généus ait déclaré aux Nations-Unies que la situation est globalement sous contrôle dans le cadre pays.

LE FACTEUR HAÏTI (LFH)