Accueil CRIMINALITÉ

Croix-des-Bouquets : Une employée de la mairie et son mari , Commissaire de police , criblés de balles

1267

Clotilde Vilus , employée de la Mairie de Croix-des-Bouquets et son mari dont le nom est Auguste Jean Ismagne , Commissaire de police, ont été assassiné dans l’après-midi du mercredi 19 janvier 2022 , à Michaud , par des bandits armés , alors qu’ils se trouvaient à bord d’un véhicule entrain de rentrer chez eux , à La Tremblay. Leur enfant a reçu un projectile au cou mais, en vie.

Le Facteur Haïti , le 19 janvier 2022._Les gangs font couler encore du sang ce mercredi dans la Commune de Croix-des-Bouquets au cours des affrontements armés.

Selon des informations confirmées auprès d’une source officielle de la mairie de ladite commune , une employée de la boîte dont le nom est Clotilde Vilus a été tuée par balles des gangs.

Croix-des-Bouquets : Une employée de la mairie et son mari , Commissaire de police , criblés de balles
Clotilde Vilus, une employée de la mairie de Croix-des-Bouquets tuée par des gangs/ Photo : Anonymat

À en croire cette même source officielle , le mari de l’employée , Commissaire de police identifié au nom de Auguste Jean Ismagne qui l’accompagnait dans un véhicule , a connu le même sort.

Au cours de cette fusillade , leur fille qui se trouvait elle aussi à bord du véhicule en question a reçu un projectile au cou.Elle a été conduite en urgence à l’hôpital pour des soins d’urgence, persiste et signe la source officielle.

Notre source poursuit en affirmant que les deux personnes ont été abattues à Michaud, une petite localité de Croix-des-Bouquets en tentant de rallier leur maison située à La Tremblay ( au niveau de la commune).

Croix-des-Bouquets : Une employée de la mairie et son mari , Commissaire de police , criblés de balles
Auguste Jean Ismagne, Commissaire de police , mari de Clotilde Vilus, lui aussi assassiné à Croix-des-Bouquets / Photo : Facebook

 

Le véhicule à bord duquel montait les 3 personnes a été criblé de balles , a confié notre informateur, confirmant que les cadavres se trouvent jusqu’à ce soir, entre les mains des assassins pour des négociations.

Ces affrontements armés qui ont emporté ce couple ont débuté ce mercredi au niveau de différents quartiers de Croix-des-Bouquets aux environs de midi, avons-nous appris.

Le Facteur Haïti (LFH)