Accueil ACTUALITÉS

Delmas : Les tensions des rues font un mort par balles

738

Une personne a été tuée par balle au niveau de Delmas 38, à l’occasion de la journée de mobilisation de rues contre la rareté de carburant, l’insécurité ansi que la cherté de la vie, entre autres. La victime, Nelson Vincent, un manifestant, est un membre de la structure dénommée « Esklav Revòlte ». En représailles à la mort de ce dernier, un groupe de protestaires ont mis le feu dans une maison dans la zone.

LE FACTEUR HAÏTI, le 22 Août 2022._ La journée de manifestation organisée dans différentes communes du département de l’Ouest, notamment à Delmas, pour réclamer de meilleurs conditions de vie, se termine dans le sang.

En effet, Nelson Vincent, identifié comme un militant, a été tué par balles à Delmas 38. Ce, suite aux affrontements entre des mainifestants et des civils.

La victime fait partie d’un mouvement Socio-politique dénommé « Esklav Revòlte », selon Wilguens Charles, l’un des responsables de cette structure.

Delmas : Les tensions des rues font un mort par balles
Le cadavre du militant tué/ Photo extraite dans une vidéo prise par VBI

Selon ses déclarations sur Radio Mega, « Keke » ainsi connu est accusé d’être l’auteur de cet acte. Il informe qu’une plainte sera déposée contre ce dernier.

Après avoir constaté le corps inerte de leur camarade, des protestaires ont allumé du feu dans une maison située à Delmas 38. Ils ont emporté un récipient (un droum) stockant du carburant.

LE FACTEUR HAÏTI (LFH)