Accueil SÉCURITÉ

Déploiement de la Force multinationale en Haïti : Le Bénin propose d’envoyer 2 000 soldats

1161
Militaires Soldats Benin
Le Bénin est prêt à voler au secours d'Haïti (Photo : La Presse béninoise)

Le Bénin, pays d’Afrique de l’Ouest, envisage d’envoyer 2 000 soldats lors du déploiement en Haïti de la Mission de Soutien à la Sécurité (MSS) en renfort à la police dans la lutte contre les gangs. C’est l’Ambassadrice américaine auprès des Nations Unies, Linda Thomas-Greenfield qui en a fait l’annonce lors de sa participation le lundi 26 Février 2024, au 46ème Sommet des Chefs d’État et de Gouvernement de la Caraïbe, à Guyana.

LE FACTEUR HAÏTI, le 26 Février 2024._La 46ème réunion des chefs d’État et de Gouvernement de la CARICOM a débuté le dimanche 25 Février 2024, avec la participation du Premier Ministre defacto d’Haïti, Ariel Henry.

La contribution des pays de la Caraïbe au déploiement en Haïti de la Mission multinationale de Soutien à la Sécurité (MSS) avec le Kenya comme chef de file, sera au cœur des échanges.

Présent à cette réunion, l’Ambassadrice américaine auprès des Nations Unies, Linda Thomas-Greenfield, a déclaré le lundi 26 Février 2024, que les États-Unis réitèrent leur soutien au rétablissement de la paix et du calme en Haïti. C’est pourquoi, affirme t-elle, que le Gouvernement américain fournirait de l’argent, de l’équipement et un soutien logistique à une force multinationale qui sera déployée sur le sol haïtien.

0180098001610555867
Des soldats béninois en plaine parade ( Photo : Le Soir)

Intervenant à ce Sommet, Thomas-Greenfield dit saluer les informations selon lesquelles le Bénin, un pays d’Afrique de l’Ouest, aurait proposé d’envoyer 2 000 soldats pour rejoindre le déploiement proposé à Haïti, rapporte le média « Washington Post » dans ses colonnes.

L’Ambassadrice a, ensuite, ajouté que les Dirigeants de la CARICOM ont témoigné de la nécessité de disposer davantage de forces francophones dans la constitution de la force.

Militaires Soldats Benin
Le Bénin est prêt à voler au secours d’Haïti (Photo : La Presse béninoise)

Elle s’est prononcée sur le futur de la Mission après avoir rencontré les dirigeants des Caraïbes à huis clos tôt lundi pour parler d’Haïti, selon le média américain.

En cas d’officialisation, ces 2 000 soldats Béninois s’ajoutent aux 1000 policiers que le Kenya milite pour leur déploiement en Haïti via la Mission de Soutien à la Sécurité.

LE FACTEUR HAÏTI (LFH)