Accueil DIPLOMATIE

Économie / Diplomatie : Lancement d’une Chambre de commerce entre Chili et Haïti

169

Émané d’un long processus entre les deux pays, le samedi 13 janvier 2024, la communauté haïtienne au Chili, supportée par l’Ambassade d’Haïti au Chili ainsi que le Ministère du Commerce et de l’Industrie, a lancé une chambre de commerce Chileno-Haïtien. Partant de l’idée que l’Amérique Latine est une terre vierge pour Haïti, cette chambre de commerce représente non seulement une alternative pour le pays mais aussi un pont pour les deux pays.

LE FACTEUR HAÏTI, le 16 Janvier 2024. Chili, pays connu pour ses produits chimiques, bénéficiera des produits agricoles d’Haïti et vice-versa. Mise à part, cette relation commerciale et industrielle vise aussi, de manière latente, à parfaire l’image d’Haïti au Chili vu le nombre d’haïtiens vivant dans ce pays. Sans langue de bois, Haïti pourra tirer de grands avantages suite à cette initiative.*

    D’où vient cette idée ?

L’idée est venue d’une rencontre entre l’Ambassadeur et des entrepreneurs haïtien au Chili, à en croire Jimmy Joly. Malgré très actifs dans le secteur agro-industriel, surtout dans la transformation de vétiver, Monsieur Joly confie avoir rencontré de nombreuses difficultés surtout dans l’importation des produits haïtiens.

Qu’est-ce que les deux pays peuvent en tirer ?

À travers cette chambre de commerce, les deux pays n’entendent pas seulement partager des produits. Mais aussi des traits culturels comme l’art, la cuisine, l’histoire ainsi que le climat. Le Chili fait froid et que les eaux sont glaciales. En plus, la majorité des produits chiliens ont subi des effets chimiques. Par exemple, le poisson consommé au chili est un poisson réalisé dans des laboratoires. Alors que, en Haïti les produits sont purement organiques. Tout pour dire que, cette initiative offre de nombreux avantages aux deux pays. Haïti peut profiter des techniciens du Chili et ce dernier des denrées naturelles d’Haïti.

En quoi la participation des entrepreneurs de deux pays peut -être utile ?

L’Ambassadeur d’Haïti au Chili, SEM Wedlyne Francois Pierre reconnait que l’Amérique Latine est une terre vierge pour Haïti. Et vu le nombre imposant des haïtiens au Chili, les articles haïtiens seront les bienvenus au pays de Gérard Boríc. Surtout ceux qui identifient le mieux le peuple haïtien comme le café et le vétiver ect…Puisque Chili représente le premier pays de l’Amérique latine avec une économie stable, la cheffe de la diplomatie haïtienne au Chili tend la main à tous entrepreneurs haïtiens voulant investir au pays premier producteur de cuivre.

Jimmy Joly, président de la chambre commerce Chileno-Haïtien encourage les entrepreneurs haïtiens à intégrer le grand marché chilien où plusieurs nations exposent leurs marchandises. Il voit dans cette démarche un espace offert aux agriculteurs haïtiens d’écouler les produits premiers. Car, Chili éprouve un grand manque à ce niveau.

LE FACTEUR HAÏTI (LFH)