Accueil SPORT

Éliminatoires du mondial féminin 2023 : Maltraitée par la Jamaïque, Haïti barragiste

717

Défaite (4-0) le lundi 11 juillet 2022 des Grenadières face aux Jamaïcaines, à l’occasion de la 3ème et dernière rencontre du championnat féminin de la CONCACAF. Cette raclée envoie les Grenadières disputer les barrages pour une éventuelle qualification pour la prochaine Coupe du Monde Océanie 2023.

LE FACTEUR HAÏTI, le 12 Juillet 2022._Le duel caraïbéen qui opposait lundi soir, au Stade BBVA BANCOMER, Haïti à la Jamaïque dans le cadre de la 3ème journée de la phase de groupes de la Concacaf WOMEN Championship s’est soldée en faveur des Reggae Girls.

En effet, les Jamaïcaines ont mis une « GOLEADA » (4-0) aux Grenadières malgré des débuts chaleureux des protégées de Nicolas Delépine.

Le calvaire d’Haïti avait commencé à la 26ème minute de jeu où elle a concédé l’ouverture du score de Trudi Carter. Malgré les actions de Melchie Daëlle Dumornay, Batcheba Louis et autres, elles n’arrivaient pas à rétablir l’équilibre. Donc, un but à zéro (1-0) à la pause en faveur la Jamaïque.

Refoulant la pelouse du Stade BBVA Bancomer, Khadija Shaw, puissante attaquante de Manchester City d’Angleterre a fait le show. En guise d’illustration, la dossard 11 s’est offerte un doublé respectivement à la 58 et 70ème minute de jeu.

Éliminatoires du mondial féminin 2023 : Maltraitée par la Jamaïque, Haïti barragiste

Elle a inscrit le premier sur une frappe limpide et sèche à l’entrée des 16 mètres, alors que le second, sur un pénalty octroyé par l’arbitre central pour une main de Claire Constant dans la surface haïtienne.

À 11 minutes de la fin du temps réglementaire, soit à la 79ème, la dossard 9 jamaïcaine, Drew Spence, de la tête à corsé l’addition pour les siennes en inscrivant le 4ème et dernier but du match. Elle a trompé la vigilance de la gardienne Haïtienne, Nahomie Amboise sur un coup-franc magistralement botté par Trudi Carter, buteuse et passeuse décisive.

Dans cette rencontre, le Dieu du football n’était pas haïtien ce soir-là car, les Grenadières ont loupé pas mal d’occasions avec Corventina (à plusieurs reprises), Batcheba et Roselord Borgella, entre autres.

Éliminatoires du mondial féminin 2023 : Maltraitée par la Jamaïque, Haïti barragiste

Vainqueures d’Haïti, les Jamaïcaines se qualifient pour la prochaine Coupe du monde Océanie 2023. Quant aux Grenadières, elles leur reste une chance de décrocher leur billet car, elles joueront les barrages du 17 au 23 février 2023, en Nouvelle-Zélande pour connaître les identités des dernières qualifiées.

Haïti aura besoin de deux victoires dans son groupe pour s’en sortir parmi les 10 Nations barragistes.

LE FACTEUR HAÏTI (LFH)