Accueil ACTUALITÉS

Enquête sur l’assassinat de Jovenel Moïse : 4 autres suspects arrêtés aux États-Unis

1344

Arrestation le mardi 14 Février 2023, par les autorités fédérales américaines de quatre (4) Américains dans le cadre de l’enquête en cours sur l’assassinat de l’ancien président d’Haïti, Jovenel Moïse. Antonio Intriago, un homme d’affaires vénézuélien-américain et Arcángel Pretel, un citoyen colombien américain, sont les propriétaires d’une société de sécurité basée en Floride qui a été liée au meurtre de 2021, selon les médias américains dont Miami Herald.

LE FACTEUR HAÏTI, le 14 Février 2023._Des agents fédéraux ont arrêté mardi les propriétaires d’une société de sécurité du sud de la Floride liée à l’assassinat de l’ancien président d’Haïti, selon l’un de leurs avocats, la dernière étape d’une enquête qui a impliqué plusieurs citoyens américains.

Les suspects, Antonio Intriago, un homme d’affaires américano-vénézuélien, et Arcángel Pretel Ortiz, un citoyen colombien américain, ont été détenus dans le sud de la Floride et devaient comparaître devant le tribunal plus tard mardi, a déclaré un avocat de M. Intriago.

Selon les médias américains, leur société, CTU Security, basée à Doral, en Floride, a recruté une vingtaine d’anciens soldats colombiens qui ont aidé à prendre d’assaut la maison du président haïtien, Jovenel Moïse, la nuit de son assassinat en juillet 2021.

Haïti-Insécurité : L'office de la Protection du Citoyen réclame justice pour le Président Jovenel Moïse et les autres martyrs du système
Martine Moïse s’est recueillie devant la dépouille mortelle de son défunt mari Jovenel Moïse lors des funérailles nationales organisées le 23 juillet 2021, au Cap-Haïtien, plus précisément à Madeline/ Crédit photo Associated Press (AP)

Les avocats de M. Intriago, selon les médias dont Miami Herald, ont précédemment admis que la CTU avait recruté les hommes.

« Je peux confirmer qu’Intriago a été arrêté ce matin et qu’il se trouve à Miami au cours de l’enquête », a déclaré Joseph Tesmond, l’avocat de M. Intriago. « Il a l’intention de plaider non coupable lors de son audience sur la caution cet après-midi. », a-t-il avancé.

M. Tesmond a également confirmé les arrestations de M. Pretel et d’un troisième suspect : Walter Veintemilla, un citoyen et financier américain vivant en Floride, qui a prêté 172 000 $ à CTU Security pour financer leurs opérations en Haïti, selon les autorités haïtiennes.

LE FACTEUR HAÏTI (LFH)