Accueil ACTUALITÉS

États-Unis : Prolongation du TPS au bénéfice des Haïtiens

333

Des citoyens haïtiens vivant aux États-Unis bénéficient d’une prolongation du statut de protection temporaire (TPS) pour une durée de 18 mois supplémentaires, selon ce qu’a annoncé hier lundi 5 Décembre 2022, le secrétaire à la Sécurité intérieure, Alejandro N. Mayorkas. Le processus s’étend du 4 février 2023 au 3 août 2024, a précisé l’officiel américain.

LE FACTEUR HAÏTI, le 6 Décembre 2022._ »Tous les ressortissants haïtiens résidant aux États-Unis à compter du 6 novembre 2022 pourront demander le TPS jusqu’au 3 août 2024, « à condition qu’ils remplissent toutes les conditions d’éligibilité ».

C’est du moins ce qu’a annoncé hier lundi, le secrétaire à la Sécurité intérieure, Alejandro N. Mayorkas, arguant que cette prolongation du statut de protection temporaire (TPS) pour Haïti durera 18 mois supplémentaires.

Cette décision a été adoptée « en raison de conditions extraordinaires et temporaires en Haïti », ont fait savoir les autorités gouvernementales étasuniennes.

États-Unis : Prolongation du TPS au bénéfice des Haïtiens

M.Alejandro N. Mayorkas a précisé que les Haïtiens qui ont foulé le sol américain après le 6 novembre 2022 ne sont pas concernés par cette prolongation du TPS. De ce fait, comme toutes les autres personnes sans base légale pour rester aux États-Unis, feront l’objet d’un renvoi dans leur pays respectif.

« Nous fournissons une aide humanitaire indispensable aux ressortissants haïtiens déjà présents aux États-Unis », a déclaré le secrétaire à la Sécurité intérieure, Alejandro N. Mayorkas dans le communiqué publié lundi.

En effet, un avis du Federal Register qui sera bientôt publié bientôt, expliquera les critères d’éligibilité, les délais et les procédures nécessaires pour que les bénéficiaires actuels se réinscrivent et renouvellent les documents d’autorisation d’emploi (EAD) et pour que les nouveaux candidats soumettent une demande initiale dans le cadre de la nouvelle désignation et demander une EAD, a informé M. Alejandro.

Il termine en soulignant que les conditions en Haïti, y compris les défis socio-économiques, l’instabilité politique et la violence et la criminalité des gangs, aggravées par la catastrophe environnementale, ont obligé l’aide humanitaire que les États-Unis fournissent aujourd’hui à Haïti.

LE FACTEUR HAÏTI (LFH)