Accueil ELECTIONS

Fin de mandat du Gouvernement : Le « Blanc » a tranché , Ariel en rit et serre les vis avant le 7 février 2022

880

Lors d’une interview accordée à « La Voix de l’Amérique », le Secrétaire d’État américain , Brian Nichols a laissé entendre que le mandat du Premier Ministre Ariel Henry n’est pas lié au 7 Février 2022. Afin de fermer, lui aussi , la porte à un éventuel départ lors de ce jour historique pour Haïti, le locataire de la Primature , a dans un tweet , déclaré haut et fort que : « le 7 février ne marquera pas la fin du mandat du gouvernement ». Donc, il a serré les vis!

Le Facteur Haïti, le 23 janvier 2022._
Premier Ministre de son État , Ariel Henry n’entend pas rendre son tablier le 7 Février , date qui marquera la fin du quinquennat du Président Jovenel Moïse assassiné en juillet 2021 dernier.

Vendredi, le locataire de la Primature a , dans un tweet , persisté et signé que : « le 7 Février ne marquera pas la fin du mandat de son Gouvernement qui a la responsabilité d’organiser des élections libres et démocratiques ».

C’était l’occasion pour le Premier Ministre Ariel Henry de rappeler que : « le prochain locataire du Palais National sera un président élu librement par l’ensemble du peuple haïtien », peut-on en lire.

Fin de mandat du Gouvernement : Le "Blanc" a tranché , Ariel en rit et serre les vis avant le 7 février 2022
Le Premier Ministre Ariel Henry/ Photo : Internet

« Il n’existe aucune disposition légale ni constitutionnelle qui autorise quiconque à s’arroger le droit de désigner un Président provisoire de la République. J’espère que les uns et les autres finiront par comprendre que de telles initiatives ne font qu’approfondir les divisions », a écrit le chef du Gouvernement haïtien.

En prélude à cette date, le Premier Ministre Haïtien et le secrétaire d’État américain, Brian Nichols , parlent la même langue. Ce dernier qui s’est confié à La Voix de l’Amérique a déclaré que « le mandat du Premier ministre Ariel Henry n’est pas lié à celui du Président.

Il a fait ces déclarations, le vendredi 21 janvier 2022 , lors des échanges avec la presse en marge du sommet du Canada organisé sur la situation socio-politique d’Haïti.

Fin de mandat du Gouvernement : Le "Blanc" a tranché , Ariel en rit et serre les vis avant le 7 février 2022
Le Secrétaire d’État Américain, Brian Nichols/ Photo : Google

Au cours de cet entretien, M. Nichols reste convaincu que le peuple haïtien veut et espère que le Gouvernement en place continue de faire des progrès en vue d’organiser des élections afin d’élire un Président démocratiquement. Il a ajouté que le Gouvernement travaille là-dessus, mais dit qu’il ne croit pas que le peuple haïtien se concentre sur la date du 7 Février.

Malgré que l’étau se resserre au coup d’Ariel Henry dans le dossier de l’assassinat de Jovenel Moïse , le Secrétaire d’État a fait savoir que l’Administration américaine continue de soutenir et d’encourager une solution haïtienne à la crise politique actuelle.

Or, des processus sont en cours, via des accords qui ont été signés, afin de doter le pays d’un président provisoire et d’un Premier Ministre à partir du 7 février 2022. Ça passera ou ça cassera?

Le Facteur Haïti (LFH)