Accueil ACTUALITÉS

FLASH : Le Conseil de Sécurité des Nations Unies autorise le déploiement d'une force multinationale en Haïti

La force multinationale que le Kenya veut prendre sa tête est autorisée à déployer en Haïti à partir de Janvier 2024.L'autorisation a été validée ce lundi 2 Octobre 2023, à travers la résolution 2699 de 2023 votée par le Conseil de Sécurité des Nations Unies.

LE FACTEUR HAÏTI, le 2 Octobre 2023._Lors d'une séance organisée le lundi 2 Octobre 2023, le Conseil de Sécurité des Nations Unies vote une résolution autorisant le déploiement d'une force multinationale en Haïti.Il s'agit de la résolution 2699 de 2023.

Lors du processus, 13 nations membres ont voté pour, 2 autres à savoir Russie et la Chine ont fait abstention pour aucune contre.

Selon les responsables de l'ONU, le déploiement de cette force multinationale à la sécurité en renfort à la police haïtienne est prévu à partir de Janvier 2024.

Dès le départ, le Kenya se porte candidat pour diriger cette mission en Haïti avec un nombre de 1000 policiers. Le Kenya bénéficie du support de 13 autres pays dans cette démarche.

Aussi faut-il préciser qu'il s'agira d'une force non-onusienne dont la durée sera d'un an avec un ré-examen après 9 mois.

LE FACTEUR HAÏTI (LFH)