Accueil ACTUALITÉS

Force multinationale : Le Conseil de Sécurité des Nations Unies décidera du sort d’Haïti le 2 Octobre

Après le report de la séance prévue le 15 Septembre dernier, le Conseil de Sécurité des Nations Unies a fixé une nouvelle date pour se prononcer sur le déploiement ou non d’une force multinationale en Haïti.Selon un article de l’Associated Press (AP), le Conseil envisage de voter le lundi 2 Octobre 2023, une résolution qui autoriserait l’arrivée de ladite force à Port-au-Prince pour aider la Police à contrecarrer les gangs.

LE FACTEUR HAÏTI, le 30 Septembre 2023._Le média américain Associated Press (AP) a publié ce samedi de nouvelles mises à jour sur la possibilité pour qu’une force multinationale se déploie en Haïti à la demande du Gouvernement d’Ariel Henry.

À en croire les écrits de l’agence de presse susmentionnée, le Conseil de sécurité des Nations Unies prévoit de voter le lundi 2 Octobre 2023, une résolution qui autoriserait le déploiement d’une force internationale en Haïti.

Aux dires de AP, le projet de résolution dont il a la teneur ensense l’offre du Kenya de diriger cette force de sécurité multinationale non onusienne en Haïti dans la mission d’épauler la police haïtienne dans la lutte contre les gangs.

Force multinationale : Le Conseil de Sécurité des Nations Unies décidera du sort d'Haïti le 2 Octobre

Au cas où le vote du lundi passera, la résolution autoriserait la force pour une durée «d’un an», avec un réexamen après 9 mois, lit-on dans les colonnes d’Associated Press.

Lire aussi  Haïti-Crise : Ariel Henry se rend à la Jamaïque pour participer au dialogue inter-haïtien

Déjà, pas mois de 13 pays se disent prêts à supporter le Kenya dans sa volonté manifeste de prendre la tête de la force multinationale au cas où le Conseil de sécurité de l’ONU autorise son déploiement.

LE FACTEUR HAÏTI (LFH)