Accueil ACTUALITÉS

Formation du CEP : L’ANMH boude l’invitation d’Ariel Henry et déclare “irréaliste” la tenue d’élections

Le Premier Ministre Ariel Henry/ Crédit photo : Internet

"Organiser des élections dans un tel contexte est tout simplement irréaliste”, de l’avis de l’Association Nationale des Médias Haïtiens (ANMH). Fort de ce constat patent, l’ANMH, dans une correspondance-réponse adressée le 24 Avril 2023, au Premier Ministre Ariel Henry, a décliné l’invitation qui lui a été faite autour de la formation du Conseil Électoral Provisoire (CEP).

LE FACTEUR HAÏTI, le 26 Avril 2023._L’Association Nationale des Médias Haïtiens (ANMH) a décliné l’invitation du Gouvernement lui demandant de choisir deux personnalités de son secteur comme candidats au poste de Conseiller Électoral.

Dans une correspondance-réponse adressée le 24 Avril 2023, au Premier Ministre Ariel Henry, l’ANMH dit bouder l’initiative du Gouvernement après de consultations internes, peut-on en lire.

À travers cette correspondance signée du Président Jacques Sampeur ainsi que ses autres dirigeants, l’ANMH a avancé que l’argument de la majorité de ses membres que la question de l’insécurité qui affecte la vie nationale, de toute évidence, échappe au contrôle du Gouvernement d’Ariel Henry.

Cependant, l’ANMH dit qu’elle reste attachée aux prescrits de la Constitution sur la manière de former le Conseil Électoral Provisoire (CEP).

Toutefois, l'Association Nationale des Médias Haïtiens dit opter pour rester à l’écart de ce nouveau processus en raison dit-elle, qu’elle ne comprend pas le bien-fondé la formule adoptée par le Gouvernement dirigé par le Premier Ministre Ariel Henry.

LE FACTEUR HAÏTI (LFH)