Accueil POLITIQUE

Fort-Liberté : Manifestation d’adieu à Ariel Henry

432
Fb Img 1707250809429

Une foule immense a gagné les rues de la Commune de Fort-Liberté, dans le Département du Nord’Est d’Haïti le mardi 6 Février 2024 pour demander au Premier Ministre Ariel Henry de remettre sa démission. Parcourant la ville avec un cerceuil en main, les manifestant disent « adieu » au chef du Governement haïtien.

LE FACTEUR HAÏTI, le 6 Février 2024._À l’instar de plusieurs communes d’Haïti, Fort-Liberté se met débout contre le Premier Ministre Ariel Henry qui refuse de démissionner de son poste.

Ce mardi, des milliers de citoyens protestent à travers les rues de cette ville pour demander au chef du Gouvernement de faire œuvre qui vaille afin d’éviter que le pays sombre un peu plus dans le chaos.

Fb Img 1707250821391

Fb Img 1707250830808

Mettant en cause l’échec du Gouvernement qui, après 31 mois, n’arrive toujours pas à résoudre la crise socio-politique, économique et sécuritaire qui frappe le pays de plein fouet, les Fort-Dophinoos (es) exigent son départ de la Primature.

Les manifestant s’en sont pris aussi ouvertement au neurochirurgien qui, fustigent-ils, n’a fait preuve d’aucune volonté pour organiser les élections afin de remettre le pouvoir à des dirigeants légitimes.

Fb Img 1707250809429

« Adieu Ariel Henry », affichent-ils sur l’une des façades d’un cercueil en leur possession pour signifier la fin du passage de ce dernier aux commandes de l’État.

Crachant leur ras-le-bol à travers les rues de Fort-Liberté, ils menacent de passer aux manifestations violentes si Ariel Henry reste à poste au lendemain du 7 Février 2024.

LE FACTEUR HAÏTI (LFH)