Accueil ACTUALITÉS

Gaza : 500 morts dans le bombardement d’un hôpital par l’armée israélienne

Les forces armées israéliennes ont bombardé le mardi 17 Octobre 2023, l’hôpital Ahli Arab, situé à Gaza, sur le territoire palestinien. Selon le porte-parole du ministère de la santé à Gaza, Ashraf Al-Qudra, ce bombardement a fait 500 morts.

LE FACTEUR HAÏTI, le 17 Octobre 2023._Alors qu’on est au 12ème jour depuis le déclenchement de la guerre opposant le Hamas à l’Israël, la Bande de Gaza a été bombardée ce Mardi par l’armée israélienne. En conséquence à ce bombardement, au moins 500 morts ont été récensés à l’hôpital Ahli Arab de Gaza.

C’est le porte-parole du ministère de la Santé à Gaza, Ashraf Al-Qudra qui a communqué ce lourd bilan ce mardi à la presse.

« Plus de 500 martyrs » sont tombés suite au bombardement israélien qui a visé l’hôpital al-Ahli Baptiste de Gaza, se désole le Responsable.

De son côté, l’agence de presse officielle palestinienne a rapporté que des avions de l’occupation ont mené une frappe contre l’hôpital situé dans le quartier de Zaytoun, à Gaza. Or, des milliers de Gazaouis déplacés qui s’y étaient réfugiés, après la destruction de leurs maisons, cherchaient un endroit sûr.

Selon l’agence palestinienne, des séquences vidéo montraient des ambulances transportant les martyrs et les blessés, et un incendie qui s’est déclaré à la suite du bombardement.

Aussi faut-il rappeler que les autorités israéliennes avaient appelé le weekend écoulé à l’évacuations des habitants de Gaza. En réponse, les chefs de fils du Hamas, de leurs côtés, avaient intimé l’ordre aux Gazaouis de ne pas céder à la pression israélienne.

LE FACTEUR HAÏTI (LFH)