Accueil ACTUALITÉS

Gonaïves : 2 Complexes d'un ministre du Gouvernement d'Ariel Henry saccagés et pillés

689

Des manifestants anti-gouvernementaux ont saccagé, pillé puis incendié partiellement ce mardi 11 Octobre 2022, aux Gonaïves, deux (2) entreprises (Indépendance 1&2), un hôtel et un supermarché appartenant au ministre haïtien de la Défense, Énold Joseph.Les Gonaïviens ont posé les actions à l'occasion d'un énième mouvement de protestation au cours duquel ils réclament la démission en bloc des membres du gouvernement dirigé par le Premier Ministre Ariel Henry.

LE FACTEUR HAÏTI, le 11 Octobre 2022._La ville des Gonaïves a connu une nouvelle journée de tension ce mardi 11 Octobre 2022 où des membres de la population de la Cité du Drapeau continuent de presser le Premier Ministre Ariel et le reste de son Gouvernement à faire leurs valises.

Les protestataires s'inscrivent dans cette démarche suite aux dernières décisions prises par le locataire de la Primature, notamment la révision à la hausse des prix des produits pétroliers qui ont conduit aux vagues de protestations des rues.

Ensuite, vient la résolution adoptée par le gouvernement l'autorisant à solliciter une intervention militaire auprès de la communauté internationale en faveur d'Haïti. Ce, dit-il, pour lutter contre les gangs.

Gonaïves : 2 Complexes d'un ministre du Gouvernement d'Ariel Henry saccagés et pillés
Scènes de pillage au sein de l'indépendance 2 des Gonaïves appartenant au ministre Enold Joseph/ Crédit Photo : Dieulivens Jules

Pour manifester leur désaccord par rapport aux actions du chef du Gouvernement, des membres de la population des Gonaïves, lors d'un énième mouvement de rues, ont saccagé, pillé avant d'incendier partiellement deux (2) entreprises du ministre haïtien de la défense, Énold Joseph.

Le pillage a lieu plus précisément au sein de "Indépendance 2 Hôtel", confirme une source locale

Les deux entreprises, à savoir un hôtel logeant la Radio Indépendance et un supermarché sont situées à l’angle des rues Toussaint Louverture et Henry Christophe.

Gonaïves : 2 Complexes d'un ministre du Gouvernement d'Ariel Henry saccagés et pillés
Irruption des manifestants au sein de l'indépendance 2 d'Enold Joseph/ Crédit Photo : Dieulivens Jules

Le manifestants reprochent au ministre de la Défense, Énold Joseph d'avoir apposé sa signature au bas de la résolution prise en Conseil des ministres le 7 Octobre dernier donnant mandat au Premier Ministre Ariel Henry d'autoriser la rentrée des troupes armées dans le pays.On l'accuse aussi d'avoir négocié une trève auprès du gang G9 pour faciliter la reprises d'opérations de distribution de carburant.

Il ne s'agit pas d'une grande première aux Gonaïves car, de hier lundi, plusieurs bâtiments logeant des tribunaux de paix de la Cité de l'indépendance ont été pillés par des manifestants qui réclament la démission du numéro un de la Primature.

LE FACTEUR HAÏTI (LFH)