Accueil ACTUALITÉS

Gonaïves-Sécurité : Arrestation de 4 présumés bandits de Canaan pour vente illicite de produits pétroliers détournés à Cité Soleil

1124

La police Nationale d’Haïti (PNH) a interpellé le samedi 21 Janvier 2023, aux Gonaïves, chef-lieu du Département de l’Artibonite, quatre (4) présumés membres du gang opérant à Canaan, sur la Route Nationale #1, au niveau de Croix-des-Bouquets. Ils sont identifiés aux noms de : Bibincer Cesar, alias Fantom Farah Bernard, Judelet Elie et Jean Jacques Exama, entre autres pour leur implication dans des activités criminelles dont la vente illicite des produits pétroliers détournés à Cité Soleil, selon la police.

LE FACTEUR HAÏTI, le 22 Janvier 2023._Coup de filet de la police Nationale d’Haïti hier Samedi aux Gonaïves, dans le département de l’Artibonite. Selon ce qu’a communiqué l’institution, des Policiers ont mis la main au collet de quatre (4) présumés bandits dont une dame qui dictent leur loi à Canaan.

Ils répondent respectivement aux noms de Bibincer Cesar, alias « Fantom » qui était activement recherché par la Police, Farah Bernard, Judelet Elie et Jean Jacques Exama, entre autres.

Ils sont mis sous les verrous par le commissariat des Gonaïves pour leur implication présumée dans des activités criminelles en relation avec le gang de Canaan, un quartier de Croix-des-Bouquets, a informé la police.

Bibincer Cesar, alias Fantom Farah Bernard, Judelet Elie et Jean Jacques Exama, regroupés en association de malfaiteurs, viennent tous de la commune de Cité Soleil, précisément à Sarthe, a poursuivi l’institution policière.

Les informations traitées par le Service Départemental de Renseignements de l’Artibonite de concert avec ceux de Port-au-Prince laissent croire qu’ils seraient de connivence avec des gangs de la Capitale haïtienne pour écouler dans le Grand Nord les produits pétroliers détournés par les bandits basés à Cité Soleil et Canaan.

Aussi faut-il rappeler que quelques minutes après leur interpellation, des bandits amés de Canaan ont envahi les quartiers de Corail, Onaville et Jérusalem.

Au passage, ils ont pillé et incendié plusieurs maisons après avoir chassé leurs occupants, selon nos informations.

LE FACTEUR HAÏTI (LFH)