Accueil JUSTICE

Grève au sein de la justice haïtienne : L’ANAGH observe une trêve

L’Association Nationale des Greffiers Haïtiens (ANAGH) dit observer une trêve de la grève illimitée reprise le 12 Décembre 2023 pour réclamer de meilleures conditions de travail du Ministère de la Justice.C’est le Président de la structure, Martin Ainé qui en a fait l’annonce le Lundi 27 Mai 2024.

LE FACTEUR HAÏTI, le 27 Mai 2024._Plus de 5 mois après la reprise de la grève des Greffiers à travers les 18 juridictions du pays pour réclamer un ajustement de salaire et l’octroi de la carte de débit, les grévistes sont appelés à une trêve par l’Association Nationale des Greffiers Haïtiens (ANAGH).

La trêve fait suite au respect de la 2ème partie du point 5 de l’accord du 3 Novembre 2017 paraphé entre l’ANAGH/SYGH et les représentants du Ministère de la Justice.

Selon Me Martin Ainé, ledit accord consiste à l’octroi aux Greffiers, Commis Parquets et Huissiers le montant pour la carte de débit par un chèque.

Fb Img 1683688620630
Me Emmelie Prophète Milcé, Ministre haïtienne de la justice et de la sécurité publique/ Crédit Photo : Facebook

« Ainsi, sous réserve de continuer avec les négociations pour l’application totale de l’accord du 3 Novembre 2017 et celui du 27 Mai 2019, l’ANAGH à décidé d’observer une trêve de la grève reprise le 12 Décembre 2023 », a écrit Martin Ainé.

Fort de tout cela, l’Association Nationale des Greffiers Haïtiens (ANAGH) demande aux Greffiers de rester solidaires et attachés aux dits accords en les exhortant de reprendre le travail dès la sortie de la présente.

Ladite association leur fait la recommandation pour faciliter le fonctionnement normal de l’appareil judiciaire.

LE FACTEUR HAÏTI (LFH)