Accueil CRIMINALITÉ

Guerre de gang à Cité Soleil : 471 personnes tuées, blessées ou portées disparues en 10 jours (Source : ONU)

L’Organisation des Nations-Unies a communiqué ce lundi 25 juillet 2022, un nouveau bilan des affrontements sanglants entre gang rivaux à Cité Soleil. Selon cette entité internationale, 471 personnes ont été assassinées, blessées ou portées disparue en 10 jours, soit entre le 8 et le 17 juillet 2022, pendant la guerre.

LE FACTEUR HAÏTI, le 25 juillet 2022._Des affrontements armés ont éclaté dans la soirée du jeudi 7 juillet 2022, à Cité Soleil, Commune du département de l’Ouest d’Haïti, entre les membres de gangs G-9 et G-PEP.

En conséquence, de nombreuses victimes, notamment des centaines de morts et de blessés par balles sont à déplorer, selon des organisations de défense des droits humains ainsi que les responsables de la Commission municipale de la Commune et l’ONU.

Selon un nouveau rapport publié ce lundi 25 juillet 2022 par de l’Organisation des Nations Unies, 471 personnes ont été tuées, blessées ou portées disparue suites aux affrontements armés entre les bandits dictant leur loi à l’entrée Nord de la Capitale d’Haïti.

Guerre de gang à Cité Soleil : 471 personnes tuées, blessées ou portées disparues en 10 jours (Source : ONU)

Ce bilan prend en contre les 10 premiers jours de la guerre, soit entre le 8 et le 17 juillet 2022.

Aussi, de graves incidents de violence sexuelle et des recrutements de garçons par des gangs, ont également été signalés. Environ 3.000 personnes ont également fui leur domicile, dont des centaines d’enfants non accompagnés, selon l’Organisation des Nations Unies.

Lire aussi  Attaque armée à Gressier : Au moins 25 personnes tuées, d'autres kidnappées dont le Révérend Père Emmanuel Saintéliat

Du coup, au moins 140 maisons ont été détruites ou incendiées, poursuit-elle.

Dans son rapport, l’ONU informe qu’elle a volé au secours des personnes touchées par les violences à Cité Soleil dont leur accès aux soins de santé est limité ou inexistant en raison du fait que de nombreux centres de santé étant fermés et l’accès du personnel médical à la zone étant limité, tandis que la nourriture et l’eau font défaut.

Guerre de gang à Cité Soleil : 471 personnes tuées, blessées ou portées disparues en 10 jours (Source : ONU)
L’ONU vient en aide aux victimes de la guerre à Cité Soleil/ CP : ONU/ UNICEF

De son côté, l’Organisation Internationale pour la Migration (OIM) a fourni 1.400 kits comprenant des articles d’hygiène pour bébés, des bâches en plastique, des lampes solaires ou des articles de réparation pour les maisons.

« L’ONU s’engage à continuer de fournir de l’aide aux enfants, aux femmes et aux hommes les plus vulnérables dans le besoin, conformément aux principes d’humanité, de neutralité, d’impartialité et d’indépendance », a t-elle fait savoir.

LE FACTEUR HAÏTI (LFH)