Accueil CRIMINALITÉ

Guerre de gangs à Cité Soleil : Déjà 50 morts et une centaine de blessés

531

Le bilan partiel des affrontements sanglants entre les gangs G-9 et G-PEP, dictant leur loi à Cité Soleil, est de plus de 50 morts et une centaine de blessés, en l’espace de 4 jours.C’est l’agent exécutif intérimaire de la Commune , Joël Janéus qui a communiqué ces chiffres lors d’une interview ce lundi 11 juillet 2022 à la rédaction de l’agence de presse en ligne LE FACTEUR HAÏTI.

LE FACTEUR HAÏTI, le 11 juillet 2022._Joint au téléphone ce lundi, le président de la commission communale de la Mairie de Cité Soleil, Joël Janéus a présenté un bilan provisoire des affrontements armés déclenchés vendredi dernier au sien de différents quartiers de la Commune.

Selon le responsable, ce nouveau conflit armé a déjà entraîné la mort de plus de 50 personnes issues de différentes localités.Du haut de ces pertes en vies humaines, une centaine de blessés par balles sont à déplorer suite à ces affrontements.

Au rang des morts et des blessés, dit-il,  figurent des membres de gangs faisant partie des deux (2) camps, à savoir, G-9, la bande à Barbecue et G-PEP dirigé par le nommé « Ti Gabriel » ainsi qu’au sein de la population civile.

Guerre de gangs à Cité Soleil : Déjà 50 morts et une centaine de blessés
Cité Soleil, plus grand bidonville d’Haïti/ CP : Ayibopost

En revanche, les autorités communales de concert avec d’autres notables de Cité Soleil prévoient d’engager des pourparlers ce lundi pour tenter de remédier la situation, informe l’agent exécutif intérimaire.

Déjà, à la fin du mois d’avril et début du mois de mai dernier, une vingtaine de personnes avaient été aussi tuées dans des combats entre les mêmes gangs.

LE FACTEUR HAÏTI (LFH)