Accueil ACTUALITÉS

Haïti : 16 massacres et attaques armées, 2845 morts en 21 mois, les chiffres noirs du gouvernement d’Ariel Henry

La Fondation Je Klere (FJKL) a publié le mardi 2 Mai 2023, un rapport de 23 pages relatif aux actes de criminalité enregistrés dans différents quartiers d’Haïti depuis la prise de fonction d’Ariel Henry comme Premier Ministre. Selon la FJKL, 2845 personnes ont été tuées pendant les 21 derniers mois, soit de juillet 2021 à avril 2023. Ces pertes en vies humaines sont les résultats de 16 massacres et attaques armées qui ont eu lieu dans divers quartiers populaires et populeux du pays.

LE FACTEUR HAÏTI, le 3 Mai 2023._Ces massacres et attaques armées ont été perpétrés notamment à Cité-Soleil, Bel Air, Solino, Plaine du Cul-de-Sac, Butte-Boyer, Santo, Tabarre, Pernier, Fermathe, Thomassin, Laboule, Meyotte, Malik, Source Matelas, Canaan, Pétion Ville, Debussy, Liancourt, Verrettes,Croix-des-Bouquets, Petite Rivière de l’Artibonite et l’Estère, entre autres.

Dans son rapport, la Fondation Je Klere (FJKL) dénonce les violations des droits humains en raison de l’échec du gouvernement d’Ariel Henry, alors que son devoir premier est d’assurer la sécurité de sa population, la tranquillité des rues, la libre circulation des personnes et des biens sur le territoire.

Les exactions des gangs ont aussi provoqué la délocalisation de plusieurs institutions publiques , le déplacement ”interne” de milliers de personnes. Tout ceci est dû à la prise de contrôle de territoires inaccessibles aux autorités gouvernementales.

LE FACTEUR HAÏTI (LFH)